Accueil > Séries TV > Comédie > Hung > DVD Hung - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé

dvd Hung  Saison 1


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt

Dernière sortie
Hung - L'intégrale

HUNG - SAISON 1


Éditeur : HBO
Distributeur : Warner Home Video France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 2 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 10
Durée approx. : 260 minutes
Boîtier : Amaray
Code EAN : 5051889040309

Date de sortie en France : 01 décembre 2010
Date de sortie Belgique : 20 octobre 2010
Date de sortie USA : 22 juin 2010


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais (mal entendants), Espagnol, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Les dessous du tournage
- Les femmes de Hung
- Deux clips publicitaires
- Commentaires audio

TOUS LES ARTICLES SUR HUNG - SAISON 1


27.11.2010 | Hung va tirer 2 coups
27.10.2010 | Hung accroche dur

TEST DU DVD

Test rédigé le 11/12/2010 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Sous fond de crise économique Américaine, Hung surfe sur le thème des séries à scandale mais demeure beaucoup plus classe que Californication. Cette dramédie de HBO nous fait suivre la vie de Ray Drecker, père divorcé avec deux enfants, fauché après avoir perdu sa maison dans un incendie et contraint de trouver une idée pour allonger ses fins de mois. Il se lie avec Tanya, une poétesse ratée, pour fonder une société de "consultants en bonheur", car il faut le dire, Ray est très bien monté. Lui gigolo, et elle mac, ils feront tout pour faire marcher les affaires en proposant leurs services aux femmes désespérées. Entre leurs aventures, celles de l’ex-femme de Ray, les enfants et le voisinage, ce ne sera pas de tout repos.

La série est déclinée sur 10 épisodes de 26 minutes hormis un pilote de 42 minutes. C’est une comédie sur fond de drame, un véritable bol d’air frais où la vulgarité n’a pas sa place. Une certaine classe se dégage au fil du temps et tout ce petit monde devient attachant pour le plus grand bonheur de tous. Enorme.

L’édition proposée par Warner se révèle de bonne facture dans l’ensemble mais on regrettera une qualité d’image en-dessous de ce qu’une série actuelle devrait être.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L’image est en 16/9 et souffre de quelques défauts de compression. Nous remarquerons surtout des fourmillements sur les arrière-plans unis tels que le ciel ou les vestiaires jaunes du gymnase. De plus, certains contours manquent de netteté mais tout cela est plus visible sur l’épisode pilote que sur le reste de la série alors que la compression est sensiblement la même pour l’intégralité des épisodes. Toutefois, cela n’est pas spécialement dérangeant mais baissera tout de même la note par rapport aux autres séries récentes comportant généralement une image sans défaut.

Ici, nous ne sommes pas à Miami mais à Detroit, il n’y a donc pas de grandes variations de luminosité. La série naviguant sur un monsieur Tout-le-monde dans une Amérique en crise économique, les couleurs se veulent classiques et proches de la réalité.

           

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

J’ose le dire, vous aurez le choix de la langue. Sont présentes des pistes anglaise et française en Dolby Digital 5.1 de bonne facture et intensité. Les différentes images et jeux de mots omniprésents sont bien traduits en français, autant sur la piste audio que les sous-titres, et le choix du doublage est très satisfaisant. Une bonne adaptation pour une bonne partie de jambes… pardon, de rigolade. Par contre, quelques fautes de français facilement évitables viendront ternir un peu le tout.

Pour les inconditionnels, vous trouverez également une piste espagnole, hongroise et polonaise en stéréo mais également des sous-titres pour satisfaire toute l’Europe : anglais, français, espagnol, hongrois, polonais, néerlandais, danois, finnois, grec, hébreu, norvégien, portugais, roumain, suédois et turc. Nous remarquerons, qu’étonnamment, les italiens ont été oubliés. Si vous êtes motivés, je vous conseille de tester la série en hongrois, elle vaut son pesant d’or.

   

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Les suppléments ne sont pas nombreux et ne donnent pas de véritable valeur ajoutée au produit mais ce type de série n’est en général pas sujette à de multiples bonus tels que making-of ou révélations intéressantes. Il manquerait toutefois un bêtisier car on imagine que le tournage ne devait pas être très sérieux avec toutes ces situations rocambolesques. Nous aurons donc droit à :

Des commentaires audio : Par les créateurs de la série et pour les épisodes 1, 4 et 8, ils ne possèdent pas de sous-titres donc sont difficiles à suivre pour les anglophobes.

A propos de Hung (9:36) :
Une featurette mêlant extraits et interviews de l’équipe nous permettant de connaître la naissance de la série, et de présenter la personnalité des personnages principaux.

La femme dans Hung (7:18) : Une featurette présentant les relations de Ray avec les femmes, que ce soit Tanya ou ses différentes clientes, mais aussi avec la psychologie liée à cette nouvelle activité.

Les publicités de Ray et Tanya (0:51) : Différentes prises de deux publicités pour la société de nos consultants en bonheur.

       

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Série audacieuse, la technique marketing ne l’est pas moins. Il fallait oser le packaging avant sans aucun visage des membres (hum) du casting mais Warner l’a fait et cela réhausse l’image classe dégagée par la série et par le service Happiness Consultant. Le visuel est divisé en deux, comme la vie du protagoniste principal. Tout est dit avec peu de choses : quatre mots et une image suffisent. "La quarantaine", "Divorcé", "Fauché" et "Gigolo" sont soulignés dans l’image de la jambe de Ray remettant sa chaussette trouée avec une femme se rhabillant dans un fond flouté, montrant l’interchangeabilité de la cliente. Tout cela surfant sur les couleurs blanc et bleu soulignant encore le côté classe et plutôt dramatique de la série. Ce choix permet aussi de ne pas montrer le thème comme familial afin que l’acheteur sache ce à quoi il a à faire.

Le coffret se présente sous la forme d’un boîtier double DVD inséré dans un fourreau cartonné doté du même visuel. A l’intérieur, un DVD blanc avec les écritures bleues et inversement pour le second. La jaquette intérieure montre et nomme Ray, le gigolo et Tanya, le mac, alors que la deuxième partie liste les épisodes et leur double-titre évocateur étant chacun des mots prononcés dans l’épisode désigné.

Les menus, quant à eux, reprennent les couleurs bleu et blanc et sont classiques : "Episodes", "Langues" et "Bonus", envoyant sur des pages figées sans animation ni fond sonore. En revanche, le menu principal, animé et sonorisé, est à hurler de rire la première fois en voyant ce "U" de "HUNG" s’allongeant, se divisant et se baladant entre les différentes scènes, passant devant ou derrière les éléments, contre les murs et épousant les décors et personnages. Ces allusions évidentes se passent de commentaire mais il faut avouer que tout ceci est très bien monté.

         

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images