Accueil > Séries TV > Comédie > Weeds > DVD Weeds - Saison 4 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé

dvd Weeds  Saison 4


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt

Dernière sortie
Weeds - Intégrale

WEEDS - SAISON 4


Éditeur : Sony Pictures Entertainment
Distributeur : Sony Pictures Home Entertainment - TF1 Vidéo

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 3 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 13
Durée approx. : 338 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3333297657112

Date de sortie en France : 07 avril 2010


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Anglais, Arabe, Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Commentaires audio
- Trafic de drogue
- Pièces détachés
- La création des accessoires
- De la banlieu à la plage - changement de décor !
- Bandes-annonces

TOUS LES ARTICLES SUR WEEDS - SAISON 4


02.04.2010 | Weeds de retour en DVD

TEST DU DVD

Test rédigé le 14/04/2010 par Guillaume Briquet

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Diffusée sur Showtime à l’instar de Dexter, Weeds est une création tout aussi décalée et subversive. Dans cette série, Nancy, jeune mère au foyer qui vient de perdre son mari, décide de vendre du cannabis pour faire face aux difficultés financières. Si les premiers épisodes montrent l’apprentissage de ce métier peu recommandable, l’histoire dévie très rapidement sur le commerce très prolifique que construit Nancy et ses répercussions sur sa famille.

Drôle et caustique mais peu rythmée, Weeds connaît un succès retentissant outre-atlantique, du fait de son sujet brûlant, sans doute.

L’édition proposée par Sony Pictures Entertainment rend hommage à la série, avec un joli coffret très fin, des menus simples et efficaces et des suppléments assez nombreux.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L’image 16/9 est soignée. Mais les couleurs sont un peu criardes et un léger grain est présent. Rien de bien grave non plus, l’ensemble est très honorable.

       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Son 5.1 pour la version originale à privilégier pour saisir au mieux la finesse des dialogues. La version française stéréo est moins agréable, notamment à cause d’un doublage peu convaincant.

   

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Huit petits reportages de quelques minutes et un bêtisier assez long s’ajoutent aux épisodes pour pénétrer quelque peu dans les coulisses de la série.

Tournant majoritairement autour des acteurs, ces mini documentaires restent assez superficiels. « La maison de Bubbie » et « La création des accessoires » permettent tout de même de se rendre compte du travail de décoration. La création du nouveau décor de la saison 4 et la fabrication des faux plans de cannabis sont ainsi dévoilés.

Le reportage « Pièces détachées » montre comment les créateurs se basent sur la réalité pour construire leurs scénarios. Ils expliquent ainsi leurs repérages à la frontière mexicaine.

« Trafic de drogue » s’avère intéressant également : un avocat criminel explique la réalité du trafic par des anecdotes.

« Les génériques » sont aussi expliqués. La saison 4 de Weeds est en effet particulière avec son titre présenté chaque fois différemment.

« Je suis un grand garçon maintenant » et « Le vrai Hunter Parrish » tournent trop autour des sensations des interprètes et de leur vision pour être dignes d’intérêt.

« De la banlieue à la plage – changement de décor » présente la saison 4 à travers les yeux de toute l’équipe (acteurs et créateurs). La forme, basée sur des interviews, est on ne peut plus classique, mais offre une rapide vue d’ensemble plutôt convaincante.

Les habituels commentaires audio n’ont rien de renversants mais ont l’avantage d’être présents.

       

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Le coffret, fin et graphiquement réussi, contient trois disques où se répartissent épisodes et suppléments. Les menus sont sobres mais élégants et rapides. Leur navigation est très claire et ils ont l’avantage d’être muets plutôt que d’offrir une musique à répétition.

Une édition DVD réussie donc, qui renferme suffisamment de petits bonus pour ne pas rester sur sa faim une fois les épisodes partis en fumée. La série réserve quant à elle des moments de détente appréciables.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images