Accueil > Série animée > Comédie > Futurama > DVD Futurama - Into the Wild Green Yonder > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé


FUTURAMA - INTO THE WILD GREEN YONDER


Éditeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Long-métrage
Origine : zone 2
Nombre de disque : 1 (DVD-9)
Durée approx. : 85 minutes
Boîtier : Keep Case
Code EAN : 3344428035099

Date de sortie en France : 13 mai 2009


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Espagnol (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SYNOPSIS


Le promoteur Leo Wong est bien décidé à construire le plus grand parcours de minigolf de toute la galaxie, quitte à menacer de nombreuses espèces ! Et tandis que Bender tombe amoureux d’une femme mariée et que Leela devient une hors-la-loi traquée par Zapp Brannigan, des forces maléfiques tentent elles aussi d’empêcher un formidable renouveau écologique ! Fry devient alors le dernier espoir de l’univers, recruté par un étrange clochard pour une mission ultra-top-secret…

SUPPLÉMENTS


- Commentaires audio
- Story-board animé
- Docudramarama : Pouquoi Futurama est si génial ? (5 min.)
- « Plus fort, plus fort ! » : Le jeu d’acteur de Penn Jillette (2 min.)
- 5 scènes coupées
- Matt Groening et David X. Cohen dans l’espace ! (5 min.)
- Comment dessiner Futurama en 10 étapes vraiment difficiles
- Commentaires sur les modèles 3D (4 min.)
- Bender au cinéma (1 min. 15)
- Le guide de Zapp Branningan : Comment faire l’amour à une femme (2 min. 50)

TOUS LES ARTICLES SUR FUTURAMA - INTO THE WILD GREEN YONDER


12.05.2009 | Into the happiness

TEST DU DVD

Test rédigé le 26/08/2009 par Guillaume Briquet

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

On ne l’attendait plus, mais le voilà enfin pour le plus grand plaisir de tous les fanatiques de Futurama : LE long-métrage qui rend pleinement hommage à la série animée tout en proposant une histoire délirante est arrivé ! Il aura fallu aux créateurs trois essais moyennement convaincants avant de maîtriser les enjeux d’un long épisode, et avant de retrouver l’univers si particulier de la série.

Délivrant un message écologique bien plus engagé que celui présent dans le film des Simpson, Into the Wild Green Yonder critique les abus du monde contemporain, dans lequel les puissants industriels n’hésitent pas à cracher sur la planète pour de plus grands profits, à travers l’histoire de la construction d’un immense terrain de golf interplanétaire par la famille Wong, saccageant au passage des planètes entières… L’humour n’est cependant pas en reste, avec une introduction des plus succulentes dans un casino, des histoires parallèles cohérentes qui mettent en valeur tous les personnages de la série, et un Bender au mieux de sa forme.

Le DVD propose comme d’habitude un visuel réussi, dans un boîtier Keep Case un peu cheap. Côté menus, c’est vraiment enthousiasmant, et les suppléments sont courts mais sympathiques et nombreux.


 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L’image pâtit d’une luminosité parfois trop forte et d’un aspect légèrement flou dans certains plans. Mais globalement, le format 16/9 et les contrastes sont aboutis et la compression bien réalisée. Dommage tout de même que le meilleur film Futurama souffre d’un visuel moins net que les précédents…

       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Versions originale et française bénéficient d’un son cristallin en 5.1. Le doublage est cette fois agréable, même si les subtilités de la version originale, que les sous-titres français restituent correctement, disparaissent quelque peu dans l’adaptation française.

   

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Cette édition jouit de beaucoup de suppléments, tous assez courts, mais pour la plupart distrayants.

Les habituels commentaires audio de l’équipe apportent toujours assez peu d’informations, cependant certaines anecdotes sont amusantes et le bon esprit dans lequel travaillent les auteurs ressort bien.

Le story-board animé de l’introduction du film permet de mieux comprendre le processus de l’animation de la série.

Le faux making of revient de façon assez amusante sur les coulisses de la conception d’un épisode de Futurama, depuis l’écriture jusqu’au doublage. Un seul individu est sensé être responsable de la fabrication de A à Z, depuis le scénario jusqu’au dessin. Les voix elles-mêmes seraient toutes assurées par la même personne !

La technique d’acteur de Penn Jillette est un supplément un peu creux, surtout en France où cette personnalité n’est pas vraiment connue… Les scènes coupées sont quant à elles peu nombreuses et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi elles n’ont pas été conservées : rien d’extraordinaire non plus donc.
 
Un petit reportage montre Matt Groening emmenant David X. Cohen s’adonner à l’apesanteur dans un avion en chute libre. Si le bonus n’a qu’un rapport lointain avec la série (voir ses créateurs s’amuser dans un manège coûteux), il permet de goûter à la complicité qui unit les deux têtes pensantes à l’origine de Futurama.
Le reportage sur les astuces pour dessiner les personnages de la série est intéressant, même s’il faut bien reconnaître que cela n’est pas aussi évident que les dessinateurs veulent bien le dire.

La modélisation 3D de certains éléments du film est commentée, comme dans chaque édition DVD des films. Deux courts suppléments mettant en scène Bender dans une salle de cinéma et présentant Zapp Brannigan sont également proposés. Rien de bien formidable dans ces bonus.

Le bonus caché est plaisant, il fait référence au faux making of et propose une animation de Bender sur du papier toilettes…

               

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Comme pour les autres films, la jaquette est réussie (même si son esthétique est un poil en deçà des précédentes), mais le boîtier trop classique.

Les menus sont vraiment agréables, avec des musiques différentes selon les sous-menus et une ambiance audiovisuelle de casino. Ils sont très lisibles comme à l’accoutumée et la navigation est idéale.

Voilà donc un DVD à posséder impérativement, pour tous les inconditionnels de Futurama comme pour les amateurs de films d’animation. Le long-métrage clôt la série, tout en permettant une ouverture sur une éventuelle suite… que l’on souhaite désormais fortement.

   

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images