Accueil > Séries TV > Fantastique > Lost > DVD Lost - Saison 3 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd L'Amie Prodigieuse  Saison 2
L'Amie Prodigieuse - Saison 2
Sortie : 04/05/20

South Park - Saison 22 (Ve...
Sortie : 10/06/20

South Park - Saison 21 (Ve...
Sortie : 28/08/19

The Affair - Saison 4
Sortie : 16/10/19

Scott and Bailey - Saison 2
Sortie : 03/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

LegaciesLegacies MirageMirage
Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux LanesterLanester
ValidéValidé Le Cheval de FerLe Cheval de Fer
Dublin MurdersDublin Murders ZeroZeroZeroZeroZeroZero
Doom PatrolDoom Patrol Scott and BaileyScott and Bailey
ChernobylChernobyl The Good PlaceThe Good Place

dvd Lost  Saison 3


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt

Dernière sortie
Lost - L'intégrale

LOST - SAISON 3


Éditeur : ABC Studios
Distributeur : The Walt Disney Company France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 7 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 23
Durée approx. : 1080 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 8717418131869

Date de sortie en France : 29 octobre 2007


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Les Flash-back de LOST : 3 Flash-back supprimés au montage : L’évasion de Locke + Les funérailles + Les gens peuvent changer
- 9 scènes coupées : Docteur à la rescousse + Nikki et Paolo + Discussion sexe + Travaux forcés + Alex et son papa + Des supers pouvoirs + Charlie tient le coup + La chance tourne + Discussion en allant chez Jacob
- Tournage en extérieur : mini making-of sur 9 des épisodes de la saison
- LOST en une journée : Les coulisses de la série pendant 24 heures
- Le monde des autres : Les secrets et les mystères des Autres révélés par les acteurs et les producteurs
- Hommage à l’équipe du film : Evangeline Lilly fait le tour du plateau et présente l’ensemble des membres de l’équipe
- Terry O’Quinn lanceur de couteaux : l’acteur dévoile des talents cachés
- Références littéraires : Producteur et scénaristes reviennent sur les références littéraires qui émaillent la série
- Inspirés de Lost : les jouets Todd McFarlane
- Niveau suivant : présentation du le jeu vidéo inspiré de la série
- Bêtisier
- Bandes-annonces
- Bonus cachés

TOUS LES ARTICLES SUR LOST - SAISON 3


25.10.2007 | Embarquement immédiat pour l’île de Lost !

TEST DU DVD

Test rédigé le 27/10/2007 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Si le début de la troisième saison de Lost avait de quoi laisser perplexes les plus fans du show, la suite des aventures de notre bande de naufragés préférés a su prouver que la série avait encore de quoi offrir, question suspense et surprises.



Devenue culte grâce à un pitch de base novateur et une mythologie toujours en constante évolution, Lost nous revient en DVD dans un coffret très bien construit, d’excellente facture technique et riche en suppléments.



On appréciera aussi l’initiative de Buena Vista qui semble avoir enfin compris que sortir une saison de série en la divisant en deux coffrets n’était pas la solution la plus agréable pour un public qui en a souvent ras-le-bol pour passer pour une vache à lait. Pourvu que Disney reste sur cette position-là, car aux vues de ses sorties récentes et futures, cela semble bien lui réussir.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L’image, proposée en 16/9e anamorphique compatible 4/3, s’avère de très bonne qualité même si les séquences les plus sombres laissent parfois apparaître un léger grain. Les couleurs sont parfaitement gérées dans l’ensemble, tout comme la luminosité générale des scènes. Le tout s’avère donc propre et net, malgré un petit bémol dans l’obscurité.

           

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Le 5.1 est ici de la partie pour les pistes française, anglaise et italienne disponibles sur tous les épisodes du coffret. La plus-value que le format ajoute à la qualité du visionnage est appréciable et agréable, aussi bien en version originale qu’en version française qui a bénéficié d’un traitement similaire à l’original. Combiné à une image de qualité, l’ensemble offre une très bonne combinaison qui fait mouche.

     

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Outre les bandes annonces et les commentaires audio que l’on retrouve çà et là sur les premières DVD (on retiendra d’ailleurs le commentaire du premier épisode de la saison, de loin le plus intéressant) la septième galette du coffret est entièrement consacrée aux suppléments.
Le DVD est composé a la manière d’un petit jeu de pistes où il faut déclencher certains éléments du décors pour révéler les bonus : on s’en doute bien, certains suppléments sont très bien cachés.


« Références littéraire » revient comme son nom l’indique sur les références que la série emprunte explicitement et implicitement à la littérature en général. Il est intéressant de voir en détail les livres que lisent les personnages au cours des différentes saisons, mais aussi de constater que les scénaristes empruntent beaucoup à des auteurs comme Stephen King ou encore Charles Dickens.



On trouve également un documentaire assez original qui s’intéresse aux figurines de la série éditées par Todd McFarlane. La vidéo dévoile le processus de création des figurines, le choix de la scène, le « balayage » du visage des acteurs, jusqu’à la confrontation des comédiens face à leur double en plastique. Un bonus original et très agréable à regarder, qui parvient même à dépasser le cadre strictement promotionnel, ce qui est tout de même rare dans ce type de cas.



Une vidéo de preview du jeu vidéo actuellement en développement est aussi proposée. Réalisé par Ubisoft, le jeu est conçu avec le concours de l’équipe du film, dont les scénaristes principaux, Damon Lindelof et Carlton Cuse. Relativement pédagogique, c’est agréable à regarder, mais un peu court pour ne pas être assimilé à de la promo pure et simple.



« Lost en tournage » se révèle être une série de petites vidéos qui dévoilent certains aspects du tournage de 10 épisodes de la saison. L’un des plus intéressants est sans aucun doute celui de l’épisode 14 « Exposé », où l’équipe a du retourner des scènes du crash pour intégrer les personnages de Nikki et Paulo au début de l’histoire. Les curieux apprécieront les prouesses de la production.



« Hommage à l’équipe par Evangeline Lilly » laisse l’honneur à l’actrice qui interprète Kate de présenter les personnes qui travaillent sur le tournage. Un supplément qui n’a pas d’autre intérêt de que rendre effectivement hommage à des gens sans qui la série ne pourrait pas se faire. A voir sans hésiter, surtout que c’est assez court.



« Une journée de Lost » retrace la journée du 21 février 2007 à Hawaii et Los Angeles, où 7 épisodes étaient simultanément produits. Sans doute le supplément le plus intéressant de tout le coffret, puisque rarement l’envers du décor n’aura été présenté de façon aussi détaillé. Heure par heure, on suit le déroulement du tournage à Hawaii, l’arrivée des acteurs, du staff, avec en parallèle les étapes de post-production qui ont lieu à Los Angeles. Etrangement, le montage du documentaire a un petit coté « 24 heures chrono » qui n’échappera sans doute pas aux sériephiles, mais qui a le mérite de mettre en avant l’énorme travail nécessaire pour produire une série dans un temps très minime. Un supplément à voir absolument !



« Le monde des Autres » s’intéresse à la place des non-naufragés dans la saison 3. Acteurs et scénaristes donnent leur avis sur le coté « secte » des Autres, ainsi que la hiérarchie que l’on y trouve. Un bonus un peu plus conventionnel, mais qui a tout de même son charme.



« Terry O’Quinn : lanceur de couteaux » est un supplément assez étonnant qui dévoile l’entraînement de l’interprète de Locke. Ce dernier s’amuse, si l’on peut dire, à lancer un couteau sur une assiette en carton épinglée à un arbre avec une dangereuse précision. Un bonus assez anecdotique en somme.
Un bêtisier plein de fous rires communicatifs est également proposé dans la même section.



Enfin, le dernier écran de suppléments est consacré aux scènes coupées, que l’on retrouve en grand nombre mais donc l’intérêt est limité par leur présence hors-épisodes. En marge des scènes, on trouve également 3 flash-backs jamais diffusés. La qualité de ces vidéos laisse à désirer, car elles n’ont pas reçu le traitement de rigueur des épisodes diffusés à la télé.



On a donc affaire à un DVD de bonus on ne peut plus complet où tout bon fan trouvera son compte.

                   

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Le coffret, très vert, tranche avec les éditions des précédentes saisons, mais reprend néanmoins la même construction graphique en introduisant par la même occasion l’image promotionnelle officielle de la saison 3. Un coffret à la fois en continuité et en rupture avec les précédents, qui symbolise finalement assez bien le rôle de cette troisième saison dans la mythologie de la série.


Pour ce qui est des menus, l’éditeur a eu l’intelligente initiative de créer une chronologie dans les menus des différents DVD, qui suivent l’évolution à partir de la fin de la seconde saison. Globalement, la navigation se fait simplement et facilement, même si l’effet de transition que l’on retrouve entre chaque menu devient assez rapidement lassant, voire agaçant. La présente édition ayant été adaptée de la version en Zone 1 du coffret, les menus révèle un mélange d’anglais et de français un peu déroutant : par exemple, les titres des épisodes sont proposés en anglais, alors qu’ils ont tous été francisés lors de leur passage à la télévision.



L’autre élément étonnant résultant de cette adaptation Z1-Z2, c’est que les bandes annonces qui ouvrent la première galette proposent les sorties DVD de séries en Zone 1, et non en Zone 2 ! On se retrouve donc avec la promotion de la sortie de la première saison de Ugly Betty, qui reste aujourd’hui totalement inédite en France.



Par conséquent le fond du coffret reste d’excellente qualité, quelques maladresses d’adaptation apparaissent surtout dans la forme. Plus amusantes que dérangeantes, elles ne diminuent néanmoins pas le grand intérêt que mérite cette édition.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images