Accueil > Séries TV > Drame > Dallas > DVD Dallas - Saison 7 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé

dvd Dallas  Saison 7


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt

Dernière sortie
Dallas - Saisons 1 à 7

DALLAS - SAISON 7


Éditeur : Warner Home Video
Distributeur : Warner Home Video France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 5 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 30
Durée approx. : 1320 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 7321910123201

Date de sortie en France : 17 octobre 2007


AUDIO


Langues : Anglais (Mono), Français (Mono)
Sous-titres : Anglais, Français, Néerlandais, Suédois

VIDÉO


Format : 1.33 - 4/3
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- La musique de Dallas

TOUS LES ARTICLES SUR DALLAS - SAISON 7


10.09.2007 | Ca flambe chez les Ewing

TEST DU DVD

Test rédigé le 25/11/2007 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Aux gens qui disent que « Dallas » est une série qui a mal vieilli, j’ai envie de leur demander s’ils sont surs de vivre sur la même planète que moi. Car si l’image en elle-même a sans doute pris un coup de vieux (léger tout de même, car Warner fait du bon boulot depuis le début avec cette saga), le déluge de sentiments exacerbés, d’ingratitude et de méchanceté que l’on trouve dans « Dallas » ne peut que rester graver à tout jamais dans les mémoires. Jugez plutôt : au début de cette septième saison, le ranch de South Fork flambe joyeusement par la faute de Ray qui cherchait à tuer JR : aux grands maux les grands remèdes. Heureusement, la famille est sauvée par Bobby qui n’est même pas remercié pour son acte héroïque… Et pendant ce temps là, Sue Ellen picole.

Bref, si rien ne change vraiment dans cette saison 7, on s’amuse toujours autant à regarder les Ewing, les Barnes et les Krebbs s’insulter, se mépriser et essayer de s’assassiner.



Un petit plaisir presque coupable qu’il ne faut pas laisser passer, surtout que l’aspect technique du coffret est toujours assez satisfaisant.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L’image, présentée dans un rapport 1.33 pour un format écran 4/3, est d’une qualité étonnante pour une série aussi âgée (cette saison date de 1983). Pas de grain ni de flou présent, un vrai bonheur. Reste des couleurs un peu pâles dans l’ensemble qui auraient sans doute méritées d’être un peu retravaillées, mais rien qui ne perturbe véritablement le visionnage.

       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Les pistes audio sont toujours proposées en anglais, français et hongrois dans le format mono 2.0 d’origine. Quelque soit la langue choisie, le son est clair et sans variation notable au niveau du volume. On ne peut pas, néanmoins, éviter à certains moments de petits étouffements sonores dus à l’age de la série.

 

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Comme d’habitude, la face B du cinquième DVD propose un documentaire ayant cette fois-ci pour thème la musique du feuilleton. Jerrold Immel, le compositeur du thème du générique original, ainsi que Bruce Broughton, qui a signé les musiques additionnelles, parlent durant une quinzaine de minute de leur travail et de leur amitié qui est née durant cette collaboration. Un petit bonus intéressant mais tout de même loin d’être indispensable.

       

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Le visuel du coffret, dont la couleur dominante est cette fois-ci le gris, est toujours simple et efficace. Ce dernier est repris sur le menu principal que l’on retrouve dans chacun des DVD.


Les galettes, proposées deux par deux dans des boîtiers slims (à l’exception du premier DVD qui est seul dans sa boîte) sont toujours doubles faces. Il faut preter attention aux indications inscrites sur la rondelle intérieur du DVD pour savoir où on en est, ce qui n’est pas toujours très pratique. Attention également aux traces de doigts et aux rayures !



Du coté des menus, l’éditeur innove ici d’une bien étrange façon : les textes indicatifs qui permettaient de naviguer dans les autres coffrets sont ici remplacés par des icônes plutôt mystérieuses et peu explicites : par exemple, le choix des langues se fait en cliquant sur une toute petite Terre. Les bonus sont accessibles via un petit cadeau, et les épisodes en cliquant sur des télés alignées. De toute évidence Warner cherche à universaliser son coffret pour éviter d’avoir à traduire trop de texte selon les pays. Reste que l’ensemble est un peu déroutant quand on a l’habitude du texte, et qu’on a tendance à chercher les liens avant de les trouver. C’était mieux avant !

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images