Accueil > Séries TV > Drame > Enquêtes codées > DVD Enquêtes codées - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé

dvd Enquêtes codées  Saison 1


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt


ENQUêTES CODéES - SAISON 1


Éditeur : Showshank Films
Distributeur : Arcadès

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 2 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 3
Durée approx. : 135 minutes
Boîtier : Keep Case
Code EAN : 3545020032589

Date de sortie en France : 02 septembre 2014


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Dans les coulisses de la saison 1


TEST DU DVD

Test rédigé le 21/01/2015 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

En 1943, à Bletchley Park, principal site de décryptage du Royaume-Uni, de nombreuses femmes travaillent d'arrache-pied afin de percer les codes des transmissions nazies pour anticiper les mouvements ennemis. Susan, Millie, Jean et Lucy font partie de cette élite indispensable pour gagner la guerre. Neuf ans plus tard, Susan devenue mère de famille, se morfond dans son quotidien, loin de la période où elle se sentait utile et importante. Suite à l'analyse des actes d'un tueur en série à travers la presse et les médias, elle trouve une logique, un "motif", mais Scotland Yard ne la prend pas au sérieux. Elle décide alors de mener l'enquête en réunissant ses anciennes collègues, chacune ayant des compétences bien particulières.

Enquêtes Codées, The Bletchley Circle en version originale, est une série thriller britannique menée tambour battant par des femmes, fait assez rare pour le préciser. Devant garder le secret au sujet de leur rôle pendant la Seconde Guerre Mondiale, redevenir des femmes ordinaires a été une rude épreuve pour certaines et Susan incarne bien cette frustration alors qu'elle a tout d'une belle vie. La reconstitution historique s'approprie néanmoins quelques petites libertés assumées mais les décors n'en sont pas moins superbes, au même titre que les costumes. L'ambiance et la photographie rétro renvoient elles aussi totalement à l'époque, orchestrée par une bande son appropriée. Dotée d'un casting parfait, d'une intrigue ingénieuse et d'un suspense crescendo, la série mérite de figurer dans les DVDthèques rien que pour son générique nous montrant la complexité des machines de cryptage et décryptage.

Cette première saison de seulement 3 épisodes est sortie chez Showshank Films dans une édition à la hauteur. En effet, malgré l'absence regrettable de pistes 5.1, le stéréo fait plutôt bien son travail et les bons points s'accumulent : un authoring soigné, une séduisante image, une adaptation fidèle et un bonus intéressant. Espérons une seconde saison du même calibre.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L'image est dans l'ensemble d'excellente qualité et reflète les intentions du réalisateur. La douceur de l'éclairage donne une température de couleur renvoyant une atmosphère assez austère qui sied merveilleusement à l'après-guerre sans pour autant dégager une morosité ambiante. Les intérieurs, très nombreux, sont souvent à dominantes foncées avec une utilisation prononcée du rouge et du marron apportant une chaleur appréciable. Quant aux extérieurs, ils sont généralement plus clairs et lumineux mais toujours un peu couverts, les nuances vives et aveuglantes ne faisant pas partie de la palette.

La précision de l'image est particulièrement bien rendue dans presque toutes les circonstances avec notamment des contours sans bavures. Par exemple, les briques des bâtiments ou la texture du bois sont aisément observables à l'écran. Chez les quatre héroïnes et encore plus chez Millie, tous les objets décoratifs ou usuels, le mobilier, les draps, étoffes et rideaux se donnent en spectacle sans faillir. Les vêtements sont également bien définis avec un tissage visible et malgré leurs nombreux motifs ou rayures, le moirage n'est que très léger et peu présent. A dire vrai, on ne remarquera qu'un seul défaut sur la série : un fourmillement plutôt global, pas spécialement apparent en conditions normales, mais qui s'affirme davantage sur les arrière-plans homogènes et surtout dans les lieux très sombres qui peuvent alors sembler vraiment brouillons à l'instar des scènes finales de chaque épisode.

                       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Les pistes anglaise et française sont malheureusement seulement disponibles en 2.0. Les deux mixages sont très proches, soigneusement équilibrés et d'une grande clarté. La composante musicale fournit une dynamique et une tension bienvenues convenant parfaitement à l'époque et aux évènements. Les ambiances sont dépeintes avec réalisme où que se trouvent nos quatre "détectives". En intérieur, les pièces calmes des maisons ou résonnantes comme les caves côtoient les lieux plus habités autant physiquement que sonorement tels les bureaux de Scotland Yard. Les extérieurs sont tout aussi soignés entre bruits de la nature, déplacements des passants dans les rues, véhicules motorisés, et nous offrent par ailleurs une belle gare pleine de vie. Même si la série ne se prête pas vraiment à d'épiques élans dans les surround, nous n'aurions pas craché sur du 5.1.

Pour les amateurs de français, le doublage est convaincant mais rien ne peut égaler l'accent british de la version originale car il ajoute un cachet indéniable à l'ambiance londonienne tout en renforçant la crédibilité et le jeu des comédiennes. L'adaptation est d'une fidélité exemplaire, autant sur les sous-titres que le langage oral.

   

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Un seul bonus mais il est de choix car il livre de multiples informations sur tous les aspects du programme.

DVD 1 :
Making-of (28:07) : De l'écriture à la réalisation en passant par les costumes et la photographie, l'équipe se joint aux quatre actrices afin de présenter l'intrigue, les personnages et les femmes de l'époque qui ont travaillé à Bletchley. De nombreuses recherches ont été nécessaires pour refléter le plus fidèlement cette tranche d'histoire et la personnalité de ce fort quatuor féminin. Ensuite, ils enchaînent notamment sur la lumière, les couleurs, les décors dont les intérieurs des maisons mais également sur le choix des costumes et des lieux de tournage tels que la gare. Un supplément assez complet et instructif !

   

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Tout en sobriété, le boîtier DVD expose une jaquette blanche sur laquelle on peut admirer une photo promotionnelle présentant les quatre femmes qui sera reprise pour décorer les deux disques. Au verso, Millie, Susan, Lucy et Jean posent de nouveau, entre les encarts habituels de synopsis de la série, citations de magazines, liste des suppléments et spécificités de l'édition. A l'intérieur, rien à signaler, c'est blanc comme neige.

Même si l'on retrouve encore l'illustration du recto du boîtier sur la droite de l'écran principal, l'authoring est plaisant, animé aussi bien par la musique du thème principal et ses bruitages mécaniques que par des extraits du générique mélangés à d'autres de la série incluant des éléments de résolution de l'énigme. En guise d'arrière-plan, que l'on retrouvera partout ailleurs, on peut observer la carte de Londres et des lettres apparaissant çà et là. En bas, juste en-dessous du titre s'affiche le menu permettant de sélectionner la lecture consécutive, le bonus, ou d'aller dans les sous-menus des épisodes et de la configuration audio à l'aide d'une animation de transition. Le second disque contenant un seul épisode, celui-ci se lance directement depuis le menu principal, sinon, une nouvelle page prend place avec de grandes vignettes afin de faire son choix, toujours en musique. Pour l'audio, c'est le même principe avec une image d'illustration. L'authoring est manifestement de la belle ouvrage.