Accueil > Série animée > Action > Minuscule : la vie privée des insectes > Blu-Ray Minuscule : la vie privée des insectes - Saison 2 [Blu-ray] > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé


MINUSCULE : LA VIE PRIVéE DES INSECTES - SAISON 2 [BLU-RAY]


Éditeur : Editions Montparnasse
Distributeur : Arcadès

Type : Saison
Origine : zone B
Nombre de disque : 2 (BD-50)
Nombre d'épisodes : 97
Durée approx. : 427 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3346030026014

Date de sortie en France : 04 juin 2013


AUDIO


Langues : Français (DTS-HD 5.1)
Sous-titres : Aucun

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 natif
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


Episodes spéciaux :
- "Roméo et fourmi" (12:39)
- "La nuit des mandibules" (26:00)

Bande-annonce du film "Minuscule : La Vallée des Fourmis Perdues" (01:33)


TEST DU BLU-RAY

Test rédigé le 01/03/2014 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Minuscule nous propose de rétrécir afin d'observer la vie (très) privée des insectes, araignées et autres gastéropodes baveux. Le documentaire n'est pas loin car les environnements sont réels et proviennent entre autres de nos campagnes. L'originalité de la série réside dans ses bestioles entièrement réalisées en 3D façon cartoons qui ont toutes leurs propres personnalité et mimiques sonores. Il n'y a donc pas de paroles à proprement parler mais simplement des bruitages et des expressions qui en disent long sur leurs pensées. Ce petit monde cohabite toute l'année dans des écosystèmes allant de la forêt à la plage, en passant par le supermarché et nos habitations.

Série française créée en 2006 par Hélène Giraud et Thomas Szabo, Minuscule propose de courts sketchs d'environ 5 minutes où les protagonistes n'auront de cesse de faire ensemble les quatre cents coups, convoiter la même nourriture, se charrier, se jalouser, se chamailler, s'aimer, se cacher, côtoyer les humains et évidemment se faire les pires crasses. Imaginatives, poétiques, subtiles et rarement rébarbatives, leurs facéties ne pourront qu'émerveiller et amuser petits et grands.

97 épisodes forment cette deuxième saison dont l'édition Blu-ray impressionne par la véracité de sa bande son. L'image manque quelque peu de netteté dans ses décors mais reste cependant agréable à l'instar de l'authoring. Les suppléments fournissent deux métrages plus conséquents pour clore avec brio cette aventure au centre de la nature.

N.D.R. : Les captures HD n'affichent pas les menus car, contrairement aux DVD où ceux-ci sont intégrés dans l'image, ils forment ici un élément technique à part ajouté par-dessus.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Exploitée en 1080p, l'image attire l'œil avec ses paysages de vaste campagne, ses plans forestiers, ses champs de fleurs, ses routes presque désertes ou encore ses intérieurs plus ou moins douillets. Mais à y regarder plus attentivement, le monde de l'infiniment petit révèle rapidement une faiblesse : le piqué. En effet, les prises de vue réelles manquent de finesse, les décors apparaissant bien souvent avec une netteté inférieure à celle proposée d'habitude par la haute définition. Le couperet tombe notamment sur les brins d'herbe et les feuilles difficiles à distinguer les uns des autres, et pour une série concentrée sur la vie d'un peuple minuscule, on attendait des images permettant d'admirer les textures et le moindre grain de terre au sol. En revanche, les bestioles en 3D, par ailleurs très bien intégrées et plutôt crédibles en interagissant avec l'environnement, sont parfaitement définies et dévoilent chaque détail de leur enveloppe externe (carapace des fourmis comme poils des abeilles). Les autres ajouts sont tout aussi soignés.

Alors même si le master n'atteint pas la canopée de la démonstration, il reste agréable à regarder et nous emmène dans un monde très coloré, comme la nature sait si bien nous en offrir. Les touches vives éclairent la rétine en partie grâce à une gestion plaisante de la lumière qui ensoleille les prairies et tamise l'obscurité. Les contrastes ne démordent pas en soulignant toutes les nuances et la profondeur est vraiment bien rendue quel que soit le lieu ou le temps qu'il fait.

                       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

S'il n'y avait qu'un seul point de ce coffret à encenser, ce serait l'aspect sonore. En DTS-HD Master Audio 5.1, l'unique piste audio – rappelons que Minuscule ne contient pas de paroles et donc pas de langues – fournit un spectacle incroyable. Juste avec elle, on est directement téléporté en plein cœur de la campagne, à l'intérieur d'une maison bien occupée ou même dans les allées d'un supermarché arpenté par ses clients. Tous les sons d'ambiance que l'on peut imaginer sont bien présents et audibles, tant ceux de la nature que de la civilisation : le souffle du vent, les stridulations des insectes, le chant des oiseaux, le cours d'un ruisseau, le passage des véhicules, le brouhaha des humains, etc. La simple voix du silence de la nature est délicieuse et repose par/sur la richesse des bruitages qui la composent.

Mais cela ne vaudrait rien si la spatialisation était ratée, ce qui n'est heureusement pas le cas. Les cinq enceintes travaillent en harmonie pour nous apporter un réalisme rarement atteint. Les bruitages des déplacements ou des cris de chacun des représentants de la faune locale étonnent par leur clarté, toutes les pattes frappant les surfaces et les battements d'ailes l'air avec une précision au poil. Les courses-poursuites entre les insectes volants tels que la coccinelle, les mouches ou même les guêpes sont toujours de grands moments acoustiques très immersifs. Chacun étant pourvu de son propre son de "moteur", on assiste à d'authentiques grands prix. Les tympans sont assiégés de toutes parts et devraient se régaler... du moins avant l'arrivée en scène des moustiques.


Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Les suppléments sont très amusants mais ces épisodes spéciaux font tout de même partie de la seconde saison et ne sont donc pas des bonus créés pour les éditions DVD/Blu-ray. L'ajout d'un making-of, comme la première saison avait pu nous en proposer, aurait été formidable.

BD 1 :
"Roméo et fourmi" (12:39) : Cet épisode plus long prend comme fondations la célèbre histoire de Shakespeare. Les fourmis rouges chapardent toujours les denrées récupérées par leurs congénères noires mais le jour où un amour impossible va naître, certaines choses vont changer.

Bande-annonce du film "Minuscule : La Vallée des Fourmis Perdues" (01:33) : Il s'agit d'un teaser du long-métrage sorti au cinéma le 29 janvier 2014 (mais bien après cette édition Blu-ray).

BD 2 :
"La nuit des mandibules" (26:00) : Deux fois plus long que le premier bonus, ce nouvel épisode narre les aventures de la coccinelle partit à la rescousse de tous ses amis capturés par un méchant entomophile. Celui-ci les a piégés à l'aide d'une machine, les attirant tels des zombies dans un piège. Le pauvre va s'en mordre les doigts.

Les deux épisodes spéciaux sont sonorisés en DTS-HD Master Audio 2.0 et la bande-annonce en DTS 2.0.

       

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Le coffret se présente sous la forme de deux boîtiers bleus que l'on insère dans un fourreau cartonné. Ce dernier réunit dans la partie basse du recto la plupart des "personnages", agglutinés les uns à côté des autres et nous fixant de leurs yeux tout ronds. Là où l'édition de la première saison composait avec un arrière-plan céleste, celle de la seconde revient sur terre dans un fond herbeux flouté imitant ainsi l'effet d'une mise au point sur le premier plan. Tout le fourreau et les jaquettes seront d'ailleurs parés de ce même décor printanier. Au verso, on élargit le point de vue pour admirer toute la bande posant au sommet d'une pierre recouverte de mousses ou dans les airs alentour. Outre la description du contenu, la présentation de la série et les crédits, on peut observer des bulles dans lesquelles sont inscrites des citations d'avis de magazines ainsi que la liste des bonus. Les spécificités sont quant à elles notées sur la tranche du dessous.

Les boîtiers affichent chacun le faciès de deux bébêtes repris également sur les galettes : la coccinelle et l'escargot pour le premier, le mille-pattes et la chenille dodue pour le deuxième. Au dos, on retrouve sensiblement la même illustration qu'au verso du fourreau mais la pierre a été désertée. Une grosse bulle listant l'intégralité des épisodes du disque a récupéré la place vacante.

L'authoring est simple, chaque Blu-ray piochant aléatoirement son arrière-plan lors de l'affichage du menu parmi trois courtes animations extraites des épisodes. La navigation s'effectue depuis une barre de sélection en bas de l'écran sur laquelle un curseur coccinelle permet de choisir la lecture globale, un épisode en particulier ou un bonus. Les menus se déroulent au besoin, les épisodes étant listés par paquets de huit avec leur titre.

N.D.R. : Les captures HD n'affichent pas les menus car, contrairement aux DVD où ceux-ci sont intégrés dans l'image, ils forment ici un élément technique à part ajouté par-dessus.