Accueil > Séries TV > Comédie > Hero Corp > DVD Hero Corp - Saison 3 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé

dvd Hero Corp  Saison 3


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt


HERO CORP - SAISON 3


Éditeur : Universal Pictures
Distributeur : Universal StudioCanal Vidéo

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 3 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 35
Durée approx. : 545 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 5050582966756

Date de sortie en France : 10 décembre 2013


AUDIO


Langues : Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Aucun

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Le making of
- Clip Oldelaf
- 2 secondes a day
- Création d’une bête
- Interview David (SFX)
- Comic Con
- Décors
- Caméra de surveillance
- Shooting photo
- Interview de Mique pour le journal local
- Arnaud Tsamere Acteur Extrême

TOUS LES ARTICLES SUR HERO CORP - SAISON 3


16.12.2013 | Les super-zéros de Hero Corp sont de retour

TEST DU DVD

Test rédigé le 08/02/2014 par Jeremy Carré

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Trois ans. Il aura fallu attendre trois ans après le terrible cliffhanger de la saison 2 avant de revoir John, Klaus, Doug et tous les super héros de l'agence Hero Corp pour une troisième saison. Trois ans durant lesquelles les mobilisations de fans se sont multipliées à travers les campagnes "Pinage" afin de faire plier une chaine encline à reprendre la série. Grâce à ce soutien, Simon Astier (créateur et réalisateur de la série prêtant également ses traits à John) n'a jamais baissé les bras et c'est finalement à France 4 que l'on doit cette nouvelle saison tant espérée.

Une saison qui s'oriente vers un chemin plus sombre et dans laquelle John va devoir faire face au mal qui le ronge tout en essayant de recréer une nouvelle agence Hero Corp, l'ancienne étant tombée entre les mains d'Hoodwink. Acteur principal d'une prophétie funeste, les choix que devra faire John feront basculer à jamais la face du monde.

Un pitch très noir mais qui n'empêche pas à l'humour particulier de la série d'être très présent. Les blagues et les gags fusent dans cette saison qui adopte un nouveau format. De 25 minutes pour les deux premières saisons, on est passé à 7 minutes par épisode à la télévision qui seront finalement remontés à environ 35 minutes pour ce coffret. Un format qui convient très bien au nouveau ton adopté par la série.

Cette édition DVD est, comme les précédentes, d'excellente facture et ravira tous les fans d'Hero Corp. Simon Astier est un amoureux des bonus et il le prouve encore ici avec pas moins de 4 h 30  de suppléments. Parfois anecdotiques, les bonus sont souvent drôles, intéressants mais surtout touchants et se présentent comme un gros cadeau fait aux fidèles qui ont toujours soutenus la série. L'absence de commentaires audio se voit compensé par un making-of monstre de 2 h 40 qui est véritablement le gros morceau de cette édition.

L'image et le son sont de très bonne facture et la compression se fait peu ressentir. On regrettera tout de fois l'absence de sous-titres pour sourds et malentendants.

Ce coffret est un indispensable pour les fans et représente l'accomplissement de trois ans de lutte acharnée pour faire revenir Hero Corp sur les écrans français. Espérons ne pas devoir attendre encore trois ans supplémentaires pour une saison 4. En attendant, "PINAAAAAGE"  !!!

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Après l'atmosphère chaude et chatoyante du village en première saison et celle un peu plus morose et terne de la forteresse en saison 2, Hero Corp alterne pour cette saison 3 entre les couleurs froides de l'hiver et le noir de la nuit qui s'accorde avec le ton plus sérieux et grave de l'histoire. Le rendu de l'image pour les scènes de jour est sans défaut avec une définition nette qui donne la part belle aux paysages enneigés d'un blanc éclatant. Les scènes nocturnes offrent un contraste maitrisé rendant l'image très lisible en tout moment. On notera tout de fois qu'un manque de luminosité sur certaines scènes étalonnées produit un grain qui jure quelques fois avec la clarté du rendu numérique. Tout de fois, rien qui ne puisse rendre gênant sur la durée la vision des épisodes. Les scènes d'intérieur délivrent quant à elles des couleurs plus chaudes soulignées par les tenues oranges des personnages et le feu de cheminé du salon du château.

Un soin tout particulier est apporté à la réalisation des épisodes qui peut passer de simples champs/contre-champs à des cadrages et des mouvements plus ambitieux. Les effets de caméra ne sont pas gratuits et servent tantôt à appuyer sur un effet comique, tantôt à renforcer la puissance émotionnelle d'une scène. Si les effets spéciaux ne sont pas totalement parfaits, ils sont tous de très bonne qualité compte tenu du budget alloué à la série. Les scènes où John prend feu sont le meilleur exemple d'effets spéciaux incorporés correctement à l'image et ce, sans fioritures.

Soulignons également le travail d'Olivier Peru qui dessine les comics du générique. Signatures graphiques spécifiques à la série, ces illustrations sont de très bonnes qualités et un véritable régal pour les yeux.

                       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Aucun sous-menu pour la partie audio n'est disponible dans ce coffret. La bande-son proposée est uniquement disponible en français (normal pour une série française) dans un Dolby Digital 5.1 qui insiste sur la mise en avant des dialogues tout en faisant la part belle à la musique aux sonorités épiques d'Etienne Forget et aux quelques effets ajoutés en postproduction. Certaines scènes souffrent cependant d'un problème de mixage ou de dialogues étouffés rendant inaudible quelques dialogues. Cela ne vaut heureusement que pour peu de dialogues.

Point noir de l'édition, les sous-titres pour sourds et malentendants pourtant bien présents dans les deux premières saisons sont tout ici aux abonnés absents. Un oubli fâcheux.


Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

S'il ne devait y avoir qu'une seule raison valable de posséder ce coffret, c'est bien le nombre incroyable de bonus disponible. Ce n'est pas une surprise, les précédents coffrets étaient déjà plein à craquer de suppléments mais ça fait plaisir de voir que c'est toujours le cas ici. On regretta l'absence des commentaires audio, mines d'informations incroyables et présents dans les deux premiers coffrets mais c'est en grande partie pardonné par l'énorme making-of proposé, plat de résistance de cette édition.

Disque 1 :

Les Survivants : Le premier DVD à peine inséré, nous voici devant une carte interactive numérotée de 1 à 17. Chaque point correspond à un épisode de la websérie "Les Survivants" disponibles à travers l'application pour smartphone de la série avant sa diffusion sur France 4. D'une durée variable avoisinant la minute, ces épisodes font la transition entre la saison 2 et la saison 3 d'Hero Corp. On y suit Klaus qui part à la recherche de ses compagnons après que leur bateau s'est échoué. Une bonne façon de reconnecter avec les personnages et de répondre en partie au cliffhanger de fin de saison 2. Ce bonus est également disponible à part dans la section du même nom.

Clip Oldelaf (4:32) : Dans ce clip humoristique, Oldelaf présente son personnage d'Invisiblor. Paroles approximatives, mêmes accords de guitares répétés en boucle, effets cheap... Un bonus délirant à ne pas prendre au sérieux.

2 secondes a day (1:56) : Pendant un peu moins de minutes défilent des images par bloc de deux secondes correspondant à un jour de la production (lecture de script, tournage, plans de paysage...). L'idée est intéressante sur le papier mais le résultat à l'écran se montre frustrant tant deux secondes, c'est vraiment très court.

Création d'une bête (1:57) : Ce bonus montre en images accélérées la pose sur un acteur du maquillage d'une bête. Un bonus muet accompagné d'une musique qui trouve tout son intérêt en allant de paire avec le suivant.

Interview David (SFX) (3:59) : Ce bonus laisse la parole à David Scherer, responsable de la fabrication du maquillage des monstres qui terrorisent la ville où se déroule cette troisième saison. Il nous parle de sa rencontre avec Simon Astier, du choix du design des bêtes et de la bonne ambiance sur le plateau le tout agrémenté d'images de moulage et d'application du maquillage.

Caméra de surveillance (10:34) : Les images des caméras de surveillance placées dans le château Moore nous dévoilent leurs images dans un bonus plus que dispensable. Le son et l'image sont délibérément de mauvaise qualité et l'intérêt de l'ensemble est discutable. Certaines images n'étant que des plans fixes du château et manquent cruellement d'humour.

Interview de Mique pour le journal (1:26) : Il s'agit de l'interview complète que donne Mique au journal local dans l'épisode 3 pour restaurer l'image salie d'Hero Corp. Dépourvue de montage, cette interview perd alors un peu de sa puissance comique mais reste cependant un sympathique bonus.

Disque 2 :

Bêtisier (15:00) :
Un indispensable pour ce genre de série, ce long bêtisier un florilège de prises ratées résultant de cafouillages, de fous-rires incontrôlés ou de jeu d'acteur approximatif. Un bonus qui rend compte de la complicité entre les acteurs et de la bonne humeur sur le plateau. Une bonne humeur communicative. La bonne idée de ce bonus est d'avoir été monté en partie en split-screen permettant de voir dans un champ/contre-champ la réaction de plusieurs acteurs dans une même scène.

Comic Con' 2013 (33:00) : On suit les acteurs de la série durant les deux jours qu'ils ont passé au Comic Con' de Paris en 2013. Un très chouette bonus qui permet de mesurer l'impact d'Hero Corp et de la communauté incroyable de fans qui a permis à la série d'offrir une saison 3. On y découvre un Simon Astier très ému de retrouver ses compagnons et de partir à la rencontre des fans de la série. On assiste à une séance de dédicaces ponctuée de larmes de joie, de rires et de bisous. Un bonus qui ne laissera aucun fan indifférent.

Arnaud Tsamère Acteur extrême (10:11) : Comme son nom l'indique, ce supplément fait la part belle à l'humoriste Arnaud Tsamère, alias Captain Sport Extrêmes qui joue une scène de combat et parle de la difficulté pour un comédien de gérer ses chaussettes sur un tournage.

Disque 3 :

Making-of (2:43:00) : Pour clore la partie suppléments de cette édition, nous avons droit à un dernier bonus et pas des moindres : Un making-of fleuve de 2 h 40. Tout le développement de la saison est passé en revue depuis la résurrection inespérée de la série grâce aux campagnes "Pinage" jusqu'à la mise en boite sous les applaudissements de la dernière scène de la saison. Nous sommes spectateurs d'absolument toutes les étapes de production qu'il s'agisse de la première lecture de script en passant par la préparation technique des scènes, le briefing des comédiens, le tournage et le débriefing. Sont également abordés les conditions de tournages rendues difficiles par le froid hivernal et la pluie ainsi que les guests de la saison. La conception de cette saison n'aura plus aucun secret pour vous. Cela va sans dire, il s'agit du meilleur et du plus complet bonus de cette édition.

Bonus cachés : Il s'agit des sept épisodes de la websérie "Les visions de Kyle". Dans cette minisérie, on découvre ce qu'il est advenu de Kyle, Mégane et The Lord après le naufrage du bateau. Disponibles sur les trois disques de l'édition (3+3+1), ces épisodes ne sont pas difficiles à trouver et offrent un regard supplémentaire aux événements de la saison.

                       

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

N'ayant pas reçu le packaging, nous ne pouvons faire part du rendu du coffret. En ce qui concerne les menus du DVD, les possesseurs des deux premières saisons ne seront pas dépaysés. L'authoring prend la forme des cases de comics dessinés par Olivier Peru dans lesquelles les illustrations laissent place à des extraits d'épisodes sur fond de musique du générique. Un menu qui a déjà fait ses preuves par le passé et dont le retour pour cette saison n'est pas surprenant. Un menu dynamique à l'image de la série.

Trois DVD contenant sept épisodes (3+3+1) se présentent dans cette édition. Nous avons le choix de lire tous les épisodes à la suite ou de les sélectionner un par un dans le sous menu du choix des épisodes agrémenté du résumé des épisodes. La navigation entre chaque sous-menu, joliment illustré des dessins d'Olivier Peru, est simple et intuitive. Le passage entre les différents menus s'accompagne d'une animation du plus bel effet. Chaque disque contient également les crédits reprenant l'intégralité de la distribution de la série.