Accueil > Séries TV > Policier > Mentalist > DVD Mentalist - Saison 3 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Bodyguard  Saison 1 [Blu ray]
Bodyguard - Saison 1 [Blu-ray]
Sortie : 01/07/20

Bodyguard - Saison 1
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 9
Sortie : 01/07/20

Meurtres au paradis - Saison 8
Sortie : 25/09/19

Candice Renoir - Saison 8
Sortie : 26/06/20

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BodyguardBodyguard Alex HugoAlex Hugo
The OutsiderThe Outsider WatchmenWatchmen
TandemTandem MirageMirage
The BoysThe Boys LegaciesLegacies
MirageMirage Il a déjà tes yeuxIl a déjà tes yeux
LanesterLanester ValidéValidé

dvd Mentalist  Saison 3


Achetez-le sur

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac
Acheter sur Cdisocunt

Dernière sortie
Mentalist - Saison 7

MENTALIST - SAISON 3


Éditeur : Warner Bros
Distributeur : Warner Home Video France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 5 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 24
Durée approx. : 1008 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 5051889174981

Date de sortie en France : 22 décembre 2011


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Espagnol (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Anglais, Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- John le Rouge, portrait d'un serial killer
- Au clair de la lune réalisé par Simon Baker
- Scènes inédites

TOUS LES ARTICLES SUR MENTALIST - SAISON 3


23.12.2011 | La saison 3 du Mentalist à temps pour Noël

TEST DU DVD

Test rédigé le 24/12/2011 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"

Patrick Jane, le mentaliste le plus célèbre de la télévision, est de retour dans ces 24 épisodes, afin de traquer l'imprenable John le Rouge, avec l'aide de ses acolytes du CBI. Simon Baker s'adonne d'ailleurs à la réalisation à l'occasion du neuvième épisode. Ne ratez pas cette troisième saison où le jeu entre les deux hommes continue et se précise.

Cette édition reprend trait pour trait celle de la seconde saison, mais en se mettant au vert. Contrairement aux papillotes, le packaging élégant et très bien pensé cache une image en demi-teinte, quelque peu gâchée par un grain bien trop présent. Le mixage audio reste classique alors que les deux réels suppléments rehaussent un brin le niveau et l'intérêt du coffret. Une belle édition mais Warner aurait pu mieux faire.

 

Avis sur l'image :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

L’image est propre mais manque de précision du fait d’un grain permanent mais uniforme sur la totalité de l’image, plus visible dans les zones et couleurs sombres. Par conséquent, les contours en deviennent moins nets, le ratio de contraste déjà pas très étendu en souffre et la série se délaisse d’une part de son charme, surtout quand on est habitué à voir la série en HD sur TF1 par la TNT. C’est passable mais nous attendons mieux dans l’édition d’une série actuelle, même en DVD.

Les disques comptant 5 épisodes, la compression trop élevée doit sans doute avoir une grande part de faute dans ce résultat mitigé, surtout que la place sur les DVD est loin d'avoir été toute utilisée. C'est relativement dommage d'avoir arrêté la version Blu-ray après la première saison. D'autant plus que même la version DVD, bénéficiant par contre de 4 épisodes par disque, n'avait pas de grain. A partir de la saison 2, Warner est passé à 5 épisodes par DVD et celui-ci a commencé à parasiter l'image.

                       

Avis sur l'audio :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" 1Haut de page

Même si la piste originale, déclinée en Dolby Digital 5.1, possède une meilleure répartition dans les différents canaux, la série n'est pas vraiment sujette à utiliser les satellites arrière. Ce n'est toutefois pas une excuse pour nous fournir la version française en Dolby Digital 2.0 (idem pour la piste espagnole) mais la différence n'est pas aussi flagrante qu'à l'accoutumé. L'équilibre et la précision sont présents mais la piste française est moins riche en bruitages et en sons d'ambiance que son homologue anglaise. Le rendu est donc classique et sans fioriture.

Les sous-titres sont disponibles dans la plupart des langues européennes. Les français sont bien adaptés et fidèles, toujours un bon point pour Warner.

 

Avis sur les suppléments :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Les deux bonus principaux sont très intéressants mais cela reste léger pour une saison de 24 épisodes. Nous aurions aimé un peu plus de contenu pour cette excellente série suivie par des millions de téléspectateurs.

Le livret : En 4 volets, il renseigne simplement sur les résumés et auteurs de chaque épisode, avec quelques photos extraites de la saison.

Scènes inédites (03:36) : Au nombre de 4 pour les épisodes 2, 14 et 16, elles n'apportent rien de particulier mais ont le mérite d'exister.

Red John : Portrait d'un serial killer (29:52) : A l'aide de plusieurs modules descriptifs, le profil de John le Rouge est décortiqué par quatre experts en psychologie et criminologie. Analysant entre autre le comportement, le mode opératoire et l'évolution du serial killer, ils nous permettent de mieux cerner le personnage et son jeu avec Patrick.

Episode 9 réalisé par Simon Baker (09:54) : Exceptionnellement réalisateur pour un épisode, Simon Baker nous exprime sa motivation ainsi que sa position des deux côtés de la caméra. Ses collègues du staff et acteurs en expliquent le déroulement à l'aide d'anecdotes et les plus qu'il apporte avec cette nouvelle casquette.

       

Avis sur le packaging :\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\"\"note\" Haut de page

Le packaging est très réussi et compact, comme son prédécesseur. Toujours blanc mais teinté de vert, celui-ci met en avant le portrait de Patrick Jane, repris également sur la jaquette dont la face arrière montre son reflet dans un miroir. Quant au dos du fourreau, nous retrouvons les habituels spécificités, résumés et contenu, illustré par une photo des 5 protagonistes principaux. Glissé à l'intérieur, un boîtier de la largeur d'un keep case classique, pourvu de 2 volets double, afin de placer les 5 DVD dont la sérigraphie reprend la charte graphique et le visage des personnages. La jaquette interne est une belle photo de nos collègues dans un salon avec une splendide banquette et un miroir au fond.

Les menus, typiques de Warner depuis de nombreuses années, sont beaucoup trop simplistes. Dans l'écran principal, l'illustration de Patrick Jane présent sur la jaquette est reprise, mais pour le reste, à savoir les sous-menus des épisodes et des langues, une photo de la série (différente sur chaque disque), un écran fixe, une couleur spéciale à la saison et voilà les menus de fabriqués. Aucune animation, aucun interlude, rien. Même le choix des épisodes est travaillé au minimum en incluant simplement les numéros, sans titre aucun, et des icônes indiquent la présence de scènes coupées.