Accueil > Actualités > Le revers sombre de la politique américaine dans House of Cards
DERNIERS DVD

dvd Enquêtes de Murdoch Les  Saison 9  Volume 1 » Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

KingdomKingdom Médicis, Maîtres de FlorenceMédicis, Maîtres de Florence
MarsMars TakenTaken
ShooterShooter QuanticoQuantico
Clinique de la Forêt-Noire (La)Clinique de la Forêt-Noire... 24: Legacy24: Legacy
Marvel's The DefendersMarvel's The Defenders UnforgottenUnforgotten
The CrownThe Crown Marvel's Iron Fist

ACTUALITÉS DVD


Le revers sombre de la politique américaine dans House of Cards

Le revers sombre de la politique américaine dans House of Cards

29 Octobre 2013 à 12h57 | Arnaud Chaumat
Le grand Kevin Spacey dans une série ? Une série coproduite et en partie réalisée par David Fincher ? Une série qui a coûté plus de 5 millions de dollars par épisode ? C’est possible et c’est House of Cards qui est sortie le 28 octobre en DVD et Blu-Ray chez Sony Pictures Entertainment.

Après avoir coproduit avec la télévision norvégienne Lilyhammer, le géant américain de la SVOD (vidéo à la demande avec abonnement) Netflix se lance dans la production originale avec House of Cards. La série est l’adaptation de la mini-série de la BBC de 1990, sortie le mois dernier chez Koba Films, elle-même adaptée du roman de Michael Dobbs. On y suit Frank Underwoord (Kevin Spacey – Usual Suspects, Seven, American Beauty) qui a aidé l’actuel président Walker à être élu en promesse de devenir Secrétaire d’État. Cependant, on lui annonce que Walker n’a pas l’intention d’honorer sa promesse. Avec l’aide de sa femme, qui comptait profiter de la nouvelle position de son mari, il décide de se venger de ceux qui l’ont trahi. Underwood s’associe alors avec une jeune journaliste, Zoe Barnes, pour mettre à mal le président et ses complices.

L’arrivée de Netflix a été vécue comme une véritable révolution dans le mode de consommation des séries puisque le service de vidéo a rendu disponible, pour ses abonnés, l’intégralité des treize épisodes le même jour (le 1er février). De plus, pour sa première production maison, elle se paie le luxe d’avoir Kevin Spacey et Robin Wright (Forrest Gump, Perfect Mothers) en Frank et Claire Underwood ; et David Fincher (Seven, Fight Club) à la production et la réalisation des deux premiers épisodes. Tout ceci a un coût, et Netflix n’a pas eu peur de mettre la main au portefeuille en déboursant 100 millions de dollars pour 26 épisodes. Une suite à cette première saison de 13 épisodes est donc déjà assurée !

Les 4 DVD proposeront une image 16/9 anamorphique et des pistes sonores Dolby Digital 5.1 pour l’anglais et le français. L’édition Blu-Ray comportera le même nombre de disques offrant du 16/9 natif pour les Blu-Ray. Comme pour le coffret DVD, la piste audio en français sera en Dolby Digital 5.1 mais l’éditeur proposera tout de même une piste en DTS-HD 5.1 pour l’anglais ! Ces deux langues font partie de celles disponibles dans les sous-titres. Quant aux bonus c’est une déception puisqu’ils sont absents du coffret DVD, comme du Blu-Ray. Il aurait été intéressant d’avoir des interviews des acteurs et du producteur et réalisateur David Fincher !


Achetez-le sur

» En savoir plus sur la série

House of cards [US]


» En savoir plus sur le coffret

House of cards [US] - Saison 1


» En savoir plus sur le coffret

House of cards [US] - Saison 1 [Blu ray]