Accueil > Séries TV > Drame > Breaking Bad > DVD Breaking Bad - Saison 2 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Scott and Bailey  Saison 1
Scott and Bailey - Saison 1
Sortie : 15/04/20

Flash - Saison 5 [Blu-ray]
Sortie : 11/12/19

Flash - Saison 5
Sortie : 11/12/19

Esprits criminels - Saison 14
Sortie : 20/11/19

Grey's Anatomy - Saison 15
Sortie : 20/11/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Scott and BaileyScott and Bailey ChernobylChernobyl
The Good PlaceThe Good Place À l'intérieurÀ l'intérieur
Midnight, TexasMidnight, Texas Good OmensGood Omens
Matt Helm New AmsterdamNew Amsterdam
Sur la piste des CheyennesSur la piste des Cheyennes Catherine the GreatCatherine the Great
Bazar de la charité (Le)Bazar de la charité (Le) Noces RougesNoces Rouges


BREAKING BAD - SAISON 2


Éditeur : Sony Pictures Entertainment
Distributeur : Sony Pictures Home Entertainment - TF1 Vidéo

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 13
Durée approx. : 615 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3333297666510

Date de sortie en France : 19 janvier 2011


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Résumés de la saison 1
- Commentaires audio de 5 épisodes
- Scènes coupées
- L'envers du décor
- Dans les coulisses de Breaking Bad : 13 Making of de chaque épisode
- Vidéo clip "Negro y Azul"
- Parole de flic avec Dean Norris (court-métrages)
- 6 Webisodes
- Bande-annonce exclusive de la saison 3
- Album photos de Vince Gilligan

TOUS LES ARTICLES SUR BREAKING BAD - SAISON 2


15.01.2011 | Double dose de Breaking Bad
24.12.2010 | Breaking Bad : The Crystal Method

TEST DU DVD

Test rédigé le 03/06/2011 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :

La descente aux enfers de Walter White continue de plus belle et la séparation de ses deux côtés est de moins en moins distinguable. Désormais sans intermédiaires, la gestion du trafic, en plus de la cuisine, va s'avérer plus compliquée et avoir des conséquences désastreuses.

Ce second coffret de Breaking Bad s'avère encore meilleur que le premier car le packaging et les menus ont été améliorés, et les bonus sont extrêmement vastes et d'un intérêt indéniable. Le seul point noir de l'édition réside en son image toujours granuleuse, en deçà des standards habituels. Toutefois, le coffret vaut son pesant de crystal.

 

Avis sur l'image : Haut de page

En globalité, la qualité de l'image est légèrement supérieure à celle du coffret de la première saison mais pas assez pour décrocher un point de plus à notre test.

En 16/9e anamorphique, la qualité moyenne de l'image reste parfaitement regardable, surtout si l'on enchaîne le visionnage des 2 saisons. En effet, le grain en fait partie intégrante mais ne dérange plus après quelques épisodes, quand nos yeux se sont habitués à ce bruit, et ce, autant en intérieur qu'en extérieur. La photographie authentique restaure des tons et des couleurs bruts d'une fidélité exemplaire pour coller au thème, par rapport à d'autres séries voulant nous en mettre plein les yeux.

                   

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Les pistes son atteignent désormais le chiffre de 3 avec l'apparition d'une bande espagnole, en plus de l'originale et de la française. Toutes trois en Dolby Digital 5.1, le rendu global est clair et précis, avec une bonne dynamique d'ensemble et une balance vraiment bien proportionnée. Un excellent point pour cette série.

Comme pour la première saison, l'adaptation et le doublage français sont exemplaires. Vous pouvez donc aisément passer à la piste française sans crainte de rater des dialogues et du sens par rapport à la version anglaise.

Les sous-titres présents sont l'anglais, le français, l'espagnol, l'arabe et le néerlandais et la piste française ne comporte pas de faute impardonnable.

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Il est difficile de faire plus en termes de bonus, que ce soit au niveau de leur qualité ou de leur quantité. Même si certains comportent moins d'intérêt, on voit bien que Vince Gilligan a énormément travaillé pour offrir des suppléments dignes de ce nom à sa série : Inside Breaking Bad, Cop Talk, minisodes, site viral, bêtisier, teaser et commentaires audio, tout y est. Ils sont répartis sur les 4 DVD ce qui permet un regroupement de tous les bonus correspondant aux épisodes du disque.

Commentaires audio : Le premier épisode (réalisé par Bryan Cranston) ainsi que le dernier sont commentés par la plupart des acteurs et Vince Gilligan, le réalisateur. Les épisodes 8 et 9 le sont par Bryan Cranston, Aaron Paul, Vince Gilligan et d'autres membres du staff. Ceux-ci sont particulièrement intéressants pour quiconque veut approfondir sa connaissance sur la série. Avoir autant de personnes sur des commentaires audio est rare et ils gagnent en qualité et en ludicité.

Scènes supplémentaires (12:47) : Proposées en VO sous-titrée, les 13 scènes coupées sont réparties dans leur DVD respectif mais sans leur numéro d'épisode. Chaque scène ayant son propre titre, les remettre dans leur contexte est assez aisé. Certaines n'étant que des scènes rallongées, on comprend le pourquoi de leur absence dans les épisodes finaux. Celles du premier coffret étaient plus intéressantes et surtout plus drôles.

Résumé de la saison 1 (01:32) : En un peu plus d'une minute et à l'aide d'extraits et d'eyecatches, la première saison est résumée rapidement sous forme d'une bande annonce. Très utile si le visionnage commence à dater quelque peu.

L'Envers du décor (32:42) : Ces 11 épisodes d'Inside Breaking Bad font office de making-of en expliquant divers aspects de la production sur des scènes spécifiques, du tournage et du futur de la série. Est aussi prévu au programme une visite des plateaux ainsi que la présentation des effets spéciaux, de l'équipe, des décors et des accessoires. Ce "pack" est véritablement indispensable.

Dans les coulisses de Breaking Bad (44:39) : Ces 13 autres épisodes d'Inside Breaking Bad portent le nom de chacun des épisodes de la série et reviennent sur divers moments pour éclaircir des points, fournir des anecdotes et préciser des techniques sur l'épisode en question. Idéal pour approfondir encore l'expérience dégagée par le show.

Vidéo musciale "Negro y Azul" (03:17) : Chanté par Los Cuates et écrit avec l'aide de Vince Gilligan pour la série, ce genre de musique est typique de la frontière tex-mex et est appelée narcocorrido car elle raconte les exploits des cartels face aux forces de l'ordre ou autres opposants. Cette chanson est le départ de l'épisode 7.

Publicité "Appelez donc Saul" (00:48) : Tirée de l'épisode 8, vous pourrez revisionner la publicité kitschissime de cet avocat peu scrupuleux.

Films-Annonces "Les Anges de Boston 2" (01:45) : Teaser du film éponyme, il n'a rien à faire dans l'édition d'une série télé.

"Paroles de flics" avec Dean Norris (10:27) : Dean Norris, alias Hank, revisite avec humour les clichés de la police avec cette série de 4 épisodes ("Cop Talk") sur les trucs de flics, les fliquettes, les donuts et la planque. En compagnie de deux flics (et acteurs) et d'une fliquette, on en reprendrait bien encore tellement c'est drôle et surjoué.

Webisodes originaux (21:55) : Ces minisodes de 3 à 5 minutes sont au nombre de 5 plus un clip, et ont été créés afin de faire patienter le public américain avant la diffusion de la troisième saison. Mis en ligne gratuitement par la chaîne AMC, leur qualité s'avère assez inégale mais il aurait été tout de même dommage de s'en priver.

L'avertissement de Walt (02:46) : Présentation du site viral http://www.waltswarning.com, ce supplément attise notre curiosité pour aller s'y connecter. Alors n'hésitez pas car vous vivrez une expérience hors du commun. Surprenant !

Bêtisier (03:53) : Toujours aussi plaisant, ce bêtisier montre bien l'atmosphère de franche camaraderie ainsi que les délires des différents acteurs. Très bon pour voir les acteurs sous un nouveau jour.

Aperçu de la saison 3 (02:15) : Présentation du début de la future saison. On en salive d'avance.

Galerie photos de Vince Gilligan : Une sélection de diverses photos du tournage, du plateau, des acteurs et de l'équipe.

                               

Avis sur le packaging : Haut de page

Beaucoup mieux présenté que le packaging de la première saison, celui-ci s'avère plus vivant et moins sobre. Exit donc le fond blanc et bienvenue à la couleur verte arborant autant les jaquettes que les DVD et le coffret. Ce dernier, plutôt semblable au précédent, reste du plus bel effet et donne envie de voir la série. Les jaquettes des 2 double DVD slim ont troqué le tableau périodique des éléments contre les hexagones - représentant en chimie les molécules comportant des liaisons à 6 atomes de Carbone - entourant des photos tirées de la série. A l'intérieur, une grande photo ainsi que la liste des épisodes, alors qu'au dos, le résumé du contenu des différents DVD.

La publicité est toujours aussi présente et tirée de critiques de magazines et journaux. Cependant, du fait de la présentation et des couleurs différentes, elle passe beaucoup plus inaperçue et ne dérange donc plus.

Les menus ont eux aussi été revisités et améliorés, les animations ayant désormais fait leur entrée. Toujours sur fond du tableau des éléments, de schémas moléculaires et d'émanations douteuses, les animations sont très réussies et permettent d'intégrer quelques vidéos des acteurs soulignées par le thème du générique. En allant dans les différents menus, tout est plus soft : le tableau revient encore, mais cette fois-ci, seulement une image figée est présente sous un fond sonore différent à chaque menu. La navigation se fait grâce à la silhouette de cristaux de méth pour pouvoir accéder à la lecture de tous les épisodes, du choix des épisodes, de l'audio, des sous-titres et des suppléments.