Accueil > Série animée > Comédie > Simpson (Les) > DVD Simpson (Les) - Saison 12 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Beauty and The Beast  Saison 3 » Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

TakenTaken ShooterShooter
QuanticoQuantico Clinique de la Forêt-Noire (La)Clinique de la Forêt-Noire...
24: Legacy24: Legacy Marvel's The DefendersMarvel's The Defenders
UnforgottenUnforgotten The CrownThe Crown
Marvel's Iron Fist Designated SurvivorDesignated Survivor
QuarryQuarry LuciferLucifer



Achetez-le sur


Dernière sortie
Simpson (Les) - Saison 17

SIMPSON (LES) - SAISON 12


Éditeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 21
Durée approx. : 462 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : 3344428037611

Date de sortie en France : 14 octobre 2009


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.33 - 4/3
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Commentaires des producteurs exécutifs, des scénaristes, des réalisateurs
- Commentaires illustrés
- Animation : Treehouse of Horror XI
- Scènes coupées
- Scènes coupées avec en option les commentaires du producteur executif Mike Scully
- Featurette spéciale langage : Homer vs Dignity
- Comic Book Guy : Best. Moments. Ever. Featurette
- Animation : Day of the Jackanapes
- Galerie Photos
- Commentaires illustrés : I'm Goin' to Praiseland
- Global Fanfest
- La publicité

TOUS LES ARTICLES SUR SIMPSON (LES) - SAISON 12


07.10.2009 | Les Simpson, 21ème année à la TV, 12ème en DVD !
12.08.2009 | Voir les Simpson et mourir

TEST DU DVD

Test rédigé le 11/10/2009 par Guillaume Briquet

Avis sur l'édition :

Mais quand les Simpson arrêteront-ils de nous faire rire ? C’est une question à laquelle personne n’a envie de réfléchir. En plus de 20 ans, les créateurs de cette famille américaine moyenne devenue hors norme, avec à leur tête le génial Matt Groening, ont trouvé les recettes pour renouveler leur cartoon en permanence. Ils ont su déléguer l’écriture à de nouveaux auteurs lorsque les idées ont commencé à manquer, tout en gardant un regard avisé sur leur bébé. Résultat : impossible de résister à l’avalanche de gags qui sévit sur Springfield et ses habitants, et aux réactions de plus en plus stupides d’Homer, chef complètement tordu d’une famille qu’il ne contrôle pas.

Au sommaire de cette saison 12, entre autres, les dauphins se rebellent et attaquent la ville, Homer devient intelligent suite au retrait de son cerveau d’un crayon qu’il s’était enfoncé par le nez, il perd toute dignité en effectuant des singeries pour un peu d’argent de Mr Burns, tandis que Bart monte un boys band et que Lisa protège un vieil arbre destiné à être abattu… Les situations burlesques ne manquent pas pour cette douzième fournée, et si les signes d’essoufflement se font sentir, ils sont assumés et font même l’objet de quelques gags dans la série (Maggie est ainsi accusée par Waylon Smithers d’avoir tiré une nouvelle fois sur Mr Burns, comme à la fin de la saison 6, alors que Marge évoque la lassitude du public face à une émission qui dure et devient répétitive). Bref, la série continue de remplir ses fonctions divertissantes et d’offrir un regard souvent effronté sur la société américaine.

 

Avis sur l'image : Haut de page

L’image est comme d’habitude compressée avec soin. Les couleurs ressortent bien, la luminosité est parfaite, et le format 4/3, à défaut de soutenir la comparaison avec le 16/9, respecte celui de la diffusion télévisée.

           

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Les versions française et originale sont disponibles, les deux bénéficiant d’un 5.1 particulièrement pur. Le doublage est toujours très réussi et permet d’apprécier le cartoon à sa juste valeur quelle que soit la version choisie.

     

Avis sur les suppléments : Haut de page

Les suppléments sont répartis sur chaque galette, et ils sont plutôt nombreux.

Le « moment comique avec Matt Groening » présente rapidement la saison et ses guests, comme dans chaque coffret, avec toutefois un peu moins d’énergie cette fois.

Les commentaires audio des auteurs sont une fois de plus présents. Ils permettent de découvrir des anecdotes parfois délectables sur la fabrication de certains épisodes.

A noter pour ce coffret la présence de commentaires illustrés dans les suppléments « Art et Animation ». Il s’agit de séquences où les animateurs évoquent les personnages, leur naissance et leurs particularités graphiques, tout en griffonnant sur les images du dessin animé. On découvre également dans l’un de ces bonus une galerie de dessins en rapport avec la fabrication des épisodes de la saison.

L’animation et le story-board de deux histoires sont aussi disponibles pour se faire une idée du travail que nécessite la conception d’un épisode des Simpson.

Les scènes coupées peuvent au choix être insérées à l’intérieur des épisodes ou être vues à la suite, ce qui permet de pouvoir se représenter leur influence sur la mise en scène des histoires si elles avaient été gardées ou de simplement les savourer. Une option est offerte lorsqu’on regarde ces scènes coupées à la suite : Mike Scully, producteur exécutif sur le cartoon, les commente.

L’épisode « La dignité d’Homer » est proposé dans plusieurs langues différentes en plus des deux versions disponibles pour les autres histoires. L’occasion de découvrir les voix italiennes des personnages, par exemple. Un bonus qui permet surtout de remarquer la qualité du choix des doubleurs pour la version française, en particulier Philippe Peythieu et son interprétation unique d’Homer.

Des extraits mettant en scène Jeff Albertson, le vendeur de BD, depuis les débuts de la série sont également présentés en supplément. On se rend malheureusement compte du faible intérêt du personnage et de sa présence limitée dans le show.

Le « Global Fanfest » est une manifestation qui s’est déroulée aux Etats-Unis pour les 10 ans des Simpson. Durant 7 minutes, le reportage autour de cet événement montre quelques moments forts, notamment l’équipe face au public pour des questions posées par les spectateurs aux auteurs autour de leur propre création, et auxquelles ces derniers ne savent pas répondre ! Moment touchant : un enfant demande si un film est prévu… il aura fini par débarquer dans les salles, mais quasiment une décennie plus tard…

Enfin, des publicités avec les Simpson en vedette sont présentées et quelques bonus cachés sont disséminés dans les menus, comme l’animatique d’un sous-menu ou une affiche mettant en avant la participation du groupe The Who.

                     

Avis sur le packaging : Haut de page

Encore un coffret très réussi, même si la présentation de ce digipack n’est pas la plus jolie. Le vendeur de bandes dessinées peut en outre paraître de prime abord un choix curieux pour mettre en valeur la saison, puisqu’il s’agit d’un personnage nettement secondaire dans l’univers des Simpson.

Mais les menus viennent apporter la réponse aux questions que l’on peut se poser sur ce choix. Le décor de la boutique du « Donjon de l’Androïde » permet en effet d’accueillir de nombreux personnages de la série, faisant la queue pour des autographes, notamment de Matt Groening lui-même. La thématique du coffret sert donc surtout à proposer des menus sympathiques basés sur l’univers des geeks et à effectuer une mise en abyme sur le créateur des Simpson, à l’origine dessinateur de BD. Les animations des menus sont d’ailleurs toujours riches et très abouties et la navigation reste efficace et claire.

Les Simpson saison 12 est un incontournable, il fait partie de ces coffrets DVD auxquels il est difficile de résister. Certes, certains jugeront qu’il est tellement facile de voir un épisode à la télévision qu’il ne sert pas à grand chose d’acheter cette édition, mais ils auront tort. Placez donc les plus jeunes générations devant n’importe quel épisode des Simpson et observez leur réaction : la pupille écarquillée, le sourire béat et la bouche entrouverte. Puis faites un retour sur vous-mêmes, vous êtes dans le même état. Les enfants n’ont même pas le temps de réclamer que vous avez déjà enchaîné sur un second épisode… Une série qui met tout le monde d’accord et qui scotche son audience depuis plus de 20 ans, ça ne se regarde pas bêtement entre deux publicités, ça se conserve précieusement et se déguste à tout moment.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images