Accueil > Séries TV > Fantastique > Eureka > DVD Eureka - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


Dernière sortie
Eureka - Saison 5

EUREKA - SAISON 1


Éditeur : Universal Pictures
Distributeur : Universal StudioCanal Vidéo

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 12
Durée approx. : 540 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 5050582539158

Date de sortie en France : 23 octobre 2008


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Commentaires audio
- Bêtisier
- Scènes coupées
- Made in Eureka : Niche d evoyage cryogénique et Gant micro-ondes
- Webisodes
- Making of

TOUS LES ARTICLES SUR EUREKA - SAISON 1


20.10.2008 | Eureka !

TEST DU DVD

Test rédigé le 13/11/2008 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Sans être une série pour intellos, Eureka peut étonner, voir dérouter les amateurs de show d’investigation. Car le Marshal Carter mène un type d’enquêtes assez particulier, ayant le plus souvent trait aux maths ou aux sciences les plus complexes. Heureusement, pas besoin de tout le temps tout comprendre. Ouf.

Sorti en même temps que Preuve à l’Appui et quelques jours avant Bionic Woman, Eurêka suit une dynamique de l’éditeur Universal qui semble vouloir écouler un paquet de saisons en cette fin d’année. Au détriment de la qualité ? Qu’on se rassure sur ce point : dans le cas de la présente série, on peut se satisfaire de ce coffret…


Avis sur l'image : Haut de page

La série est proposée dans son format 16/9e d’origine, et la compression s’avère tout à fait satisfaisante : l’image est nette et les couleurs très agréable. Universal nous sert ici un travail de qualité et on ne va pas s’en plaindre !

       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Les pistes originale et française sont proposées en 5.1. Les deux versions sont bien équilibrées au niveau des dialogues et de l’environnement sonore, mais on ne saurait que trop conseiller la  version originale, car l’adaptation souffre de quelques faiblesses.

 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Si les suppléments sont très présents, ils souffrent, dans l’ensemble, d’inégalité.
Sur le premier DVD, on trouve deux commentaires audio pour le même épisode, à savoir le pilote. La présence dans les deux cas de Colin Ferguson donne une certaine redondance à ces deux commentaires : on aurait préféré n’en voir qu’un seul, et avoir un autre épisode commenté à la place…
On trouve également un lot conséquent de scènes coupées pour les deux premiers épisodes de la série. Un supplément qu’il est toujours dommage de découvrir hors-contexte. Les trois galettes suivantes proposent également plusieurs scènes coupées.
Enfin, le bonus « bêtisier » a rarement aussi bien porté son nom puisqu’il s’agit ici d’une blague réalisée par un technicien lors du tournage d’une scène du pilote. Seul regret, le cadrage de la scène rend la blague assez difficile à comprendre. On est plus face à une « private joke » qu’autre chose.
Le second DVD propose quant à lui deux vidéos « made in Eureka », qui présentent toutes deux des inventions présentes dans la série, sous forme de parodie de Télé-achat. Seul regret : ces vidéos ne durent qu’une minute !
Le troisième DVD propose, outre des scènes coupées, une série de webisodes dans lesquels Jack et Alison traquent une créature étrange échappée d’un labo. Les épisodes durent une minute, alors inutile de dire que l’intrigue est minimaliste, mais l’ensemble reste tout de même divertissant et attractif.
Enfin, la quatrième galette propose un commentaire audio du season finale, des scènes coupées et un nouveau bêtisier. Là encore, il s’agit d’une longue scène dont il faut attendre la chute. Certains se lasseront avant la fin…

       

Avis sur le packaging : Haut de page

Le coffret suit trait pour trait la ligne de conduite d’Universal en proposant des boitiers slim dans un fourreau aux couleurs de la série.

Pour ce qui est des menus, là encore, pas de grosse surprise : quelques animations donnent une touche de dynamise à un ensemble déjà vu chez l’éditeur, ce qui n’est cependant pas une critique pour autant. La navigation est, quant à elle, fluide et simple.

   

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images