Accueil > Séries TV > Drame > Dirt > DVD Dirt - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


DIRT - SAISON 1


Éditeur : Touchstone Home Video
Distributeur : Buena Vista Home Entertainment

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 13
Durée approx. : 546 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 8717418164867

Date de sortie en France : 13 août 2008


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- La création de la série
- A travers l'objectif
- La guerre de la presse à sensation
- 11 scènes coupées
- Bêtisier
- Premières images de la saison 2

TOUS LES ARTICLES SUR DIRT - SAISON 1


02.08.2008 | Dirt ou l’apologie de la presse pas propre

TEST DU DVD

Test rédigé le 22/08/2008 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Série corrosive et provocante de la chaine FX – responsable par ailleurs de la trash Nip/TuckDirt s’en tire avec les honneurs, malgré une vie écourtée récemment par la grève des scénaristes. Pourtant, le sujet de la série, à savoir la presse à scandales, offrait des possibilités conséquentes en termes de traitements à l’écran. Dommage !

Cette première et avant-dernière saison a bénéficié d’un traitement de qualité pour sa sortie en DVD, puisqu’en plus de bonus bienvenus, on trouve une qualité d’image et de son qui vaut le détour. Un nouveau bon point pour Buena Vista dont la qualité des sorties ne faiblit pas.



 

Avis sur l'image : Haut de page

Proposée en 16/9e, l’image est incontestablement le point fort de ce coffret techniquement au point. Nette et sans défaut avec une bonne gestion des couleurs, comme on aime. Rien à ajouter !

           

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Comme souvent chez l’éditeur, seule la piste en version originale bénéficie d’un encodage en 5.1, ce qui en fait la piste à privilégier absolument, d’autant plus que la version française – qui bénéficie néanmoins d’un son 2.0 honorable – n’arrive pas à la cheville de celle-ci, en terme d’interprétation. Même si on aurait préféré que la version française bénéficie  d’un encodage semblable, on se consolera en privilégiant la qualité de l’originale…

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

C’est sur la quatrième galette, qui ne contient qu’un épisode, que les suppléments attendent bien sagement. S’ils sont suffisamment nombreux pour que l’ont s’y attarde, leur intérêt est assez inégal.
« La création de la série à travers l’objectif » laisse la parole aux créateurs et producteurs de la série, David Arquette en tête, qui parle de la création et la série et de son concept. Brièvement malheureusement, car la vidéo ne dure que 5 minutes : un peu difficile, de ce fait, de tenir un discours autre que celui dont on a généralement l’habitude dans les vidéos promotionnelles. Dommage, car le thème énoncé par le sujet aurait mérité qu’on s’y attarde.

« La guerre de la presse à sensation » évoque le nerf de la série, à savoir la presse à scandales. Là encore, le rythme saccadé et dynamique de la vidéo, qui dure 6 minutes, empêche de se poser véritablement sur la question. Evocation du matériel des paparazzis, de la surenchère médiatique… Tout est un peu trop rapide pour passer le cap de la promo. A noter, l’apparition de Perez Hilton (qui joue d’ailleurs dans la série), qui intervient dans le reportage.

On trouve également sur la galette un bêtisier, qui plaira surtout aux fans sachant situer les scènes dans leur contexte, une galerie de scènes coupées plutôt conséquente, ainsi que la bande annonce de la saison 2, courte et ultime. Bref, des suppléments bien présents, intéressants souvent, mais qui restent également très conventionnels.

       

Avis sur le packaging : Haut de page

Le coffret digipack rentre dans le moule des éditions de Buena Vista : l’ensemble est très réussi, dans le ton de la série, tandis que les DVD bien protégés à l’intérieur. Les galettes reprennent une à une les visages des principaux personnages. Simple et efficace.

Du coté des menus, on retrouve également les marques de chez Disney même si on a vu mieux, surtout en terme d’animation : les menus sont ici statiques, uniquement animés par le générique la série en guise de fond sonore. La navigation est quant à elle très fluide, et propose, sur chaque galette, une lecture continue des épisodes.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images