Accueil > Séries TV > Drame > L Word (The) > DVD L Word (The) - Saison 4 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


Dernière sortie
L Word (The) - Saison 6

L WORD (THE) - SAISON 4


Éditeur : MGM / United Artists
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 12
Durée approx. : 660 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : 3700259832342

Date de sortie en France : 27 août 2008


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Allemand, Anglais, Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- En scène ! Au festival Dinah 2008
- Demi-finales de T-Shirt
- Elements de style
- Journal du festival de Sundance avec Kate et Leisha
- Interview de Cynthia Summer et Udi Behr
- Les gagnants du coucours des fans de L Word
- Galerie de photos
- Biographies

TOUS LES ARTICLES SUR L WORD (THE) - SAISON 4


22.08.2008 | The L Word retrouve le sourire

TEST DU DVD

Test rédigé le 01/09/2008 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Après une troisième saison très sombre, la quatrième saison de The L Word prend un nouveau tournant, nécessaire d’ailleurs à la continuité de la série. Ainsi donc, l’humour est de retour, peut-être même plus que jamais, permettant aux fans de se remettre de la mort de Dana, dont l’ombre ne plane presque pas sur le show : et ça, c’est une sacrée performance.

Si l’éditeur MGM propose encore une fois une édition de qualité riche en suppléments, on chipotera en constatant que les magnifiques menus du coffret de la saison 2 ne sont pas de retour, et que l’on doit encore une fois se contenter de menus fixes et silencieux. Si, dans le cadre de la saison 3, l’ambiance pouvait expliquer la retenue, ici un peu de gaité manque considérablement à l’ensemble. Heureusement, l’ensemble tient la route, ce qui rattrape ce petit défaut.


 

Avis sur l'image : Haut de page

L’image est, comme de coutume, proposée dans son format 16/9e d’origine. Comme pour les précédents coffrets, la compression s’avère très soignée, même si le léger grain persiste dans les scènes les plus sombres. Malgré ce défaut inhérent, de toute manière, à l’ensemble de la série en DVD, l’image reste d’une qualité très appréciable, accusant une gestion des couleurs impeccable.

               

Avis sur l'audio : 1Haut de page

L’éditeur reste encore une fois sur sa lancée en proposant à nouveau des pistes anglaise et française en Dolby Digital 2.0. A nouveau, on peut regretter l’absence d’une piste 5.1 pour la version originale, même si le 2.0 s’avère tout de même suffisant pour en profiter.

On ne conseillera jamais assez de laisser de coter la version française, bien moins subtile et tonique que la version originale, et dont les voix de certains personnages sont assez inadaptées.


 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Contrairement aux précédents coffrets, les suppléments sont désormais dispersés sur l’ensemble des DVD et non plus concentrés sur le dernier. Une situation qui a pour effet d’étaler un peu plus les épisodes sur l’ensemble des galettes et d’en équilibrer le contenu (3 épisodes pour un bonus ou plus).
Sur le premier DVD, on trouve une vidéo intitulée « En scène ! Au festival Dinah 2007». Il s’agit d’un supplément qui n’a pas de rapport direct avec la série, mais qui présente un concours d’improvisation théâtre au festival lesbien de Dinah. Les participantes doivent interpréter une scène de la série, sous le regard du jury, parmi lequel Kate Moennig et Leisha Hailey. Autant dire que l’ambiance est au rendez-vous.

Le second DVD propose un bonus nommé « Demi-finale de T-shirt ». Assez anecdotique car pas du tout remis dans son contexte, le supplément se révèle être une galerie de tee-shirt dessinés par les fans de la série à l’occasion d’un concours. Un peu plus d’explication aurait pu donner plus d’interet à l’ensemble…

Sur la troisième galette, on trouve une vidéo mystérieusement intitulée « Elément de styles ». Il s’agit en réalité d’un reportage de 20 minutes sur la collection de vêtements et d’accessoires estampillés The L Word.  Pour l’occasion, on a le droit a une visite dans les armoires des personnages, commentées par la costumière de la série. Intéressant bien qu’un brin promotionnel (et oui, il faut vendre des fringues !).

Le dernier DVD renferme le pot aux roses avec une grosse quantité de suppléments :
« Journal du festival de Sundance avec Kate et Leisha » propose, comme son titre l’indique, une visite du célèbre festival de cinéma indépendant par les deux actrices. Filmé à la main, l’ensemble est assez tortueux a regarder, bien qu’amusant. Forcément, quand on connaît les deux comédiennes.

« Interview de Cynthia Summers et Udi Behr » propose une interview croisée de la costumière et du concepteur des bijoux de la série. Une vidéo de 6 minutes clairement promotionnelle, a regarder en complément du fameux « Element de styles ».

« Les gagnants du concours des fans de L word » laisse la parole aux fans ayant gagné un concours d’écriture, lancé durant la saison 4. Même si le fait de laisser la parole au public est assez louable, on tombe vite ici dans un concert d’éloge un peu inutile, qui plus est d’assez mauvaise qualité au niveau de l’image. Un supplément pas vraiment indispensable à voir…

Enfin, la galette propose des biographies des actrices, toujours en anglais malheureusement, et une galerie de photos.

           

Avis sur le packaging : Haut de page

Le visuel du coffret de cette nouvelle saison tranche avec les éditions précédentes, offrant un ensemble très flashy qui souligne assez bien le renouveau de la série. Du point de vue de sa construction, le coffret reprend le schéma précédent avec la recette, classique mais efficace, du digipack glissé dans le fourreau.
    
C’est surtout du coté des menus que le bât blesse. Car si ces derniers restent visuellement satisfaisants, ils sont bien loin de ceux du second coffret et reflètent bien moins l’ambiance de la saison que le coffret lui-même. La navigation, quant à elle, reste correcte.