Accueil > Séries TV > Science fiction > Torchwood > DVD Torchwood - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Hawaii 5 0  Saison 6
Hawaii 5-0 - Saison 6
Sortie : 00/03/17

Scorpion - Saison 2
Sortie : 00/03/16

Fais pas ci, fais pas ça -...
Sortie : 01/03/17

Meurtres à - Volume 3
Sortie : 07/01/17

Médicis, Maîtres de Floren...
Sortie : 01/02/17

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Médicis, Maîtres de FlorenceMédicis, Maîtres de Florence MarsMars
TakenTaken ShooterShooter
QuanticoQuantico Clinique de la Forêt-Noire (La)Clinique de la Forêt-Noire...
24: Legacy24: Legacy Marvel's The DefendersMarvel's The Defenders
UnforgottenUnforgotten The CrownThe Crown
Marvel's Iron Fist Designated SurvivorDesignated Survivor



Achetez-le sur



TORCHWOOD - SAISON 1


Éditeur : Koba Films Video
Distributeur : Warner Home Video France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 13
Durée approx. : 676 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : 3322069946899

Date de sortie en France : 02 avril 2008


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Français

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Making of (30')
- Rencontres avec Russel T. Davies et John Barrowman
- Filmographies
- Bandes-annonces

TOUS LES ARTICLES SUR TORCHWOOD - SAISON 1


28.03.2008 | Eh oh, Captain Jack !

TEST DU DVD

Test rédigé le 31/03/2008 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Série sexy et violente, « Torchwood » n’est pas un simple spin off de « Doctor Who », pour la simple raison que les deux programmes ne jouent pas dans la même catégorie : alors que les aventures du Docteur et de son assistante du moment se destinent au vaste public familial, les enquêtes du capitaine Jack Harkness et son équipe sont clairement à destination d’un public adulte. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la série est diffusée en deuxième partie de soirée sur la BBC.



Ce qui différencie également les deux programmes, c’est leur appartenance, pour leurs sorties DVD, à des éditeurs différents : si « Doctor Who » est édité par France Télévision, c’est Koba Films qui se charge de « Torchwood ». Et la qualité est tellement au rendez-vous dans cette édition qu’on en vient à regretter que l’excellent éditeur de séries anglaises n’ait pas les droits pour la totalité de la franchise.


Vous l’aurez compris, ce coffret DVD est d’une qualité plus que satisfaisante, tant au niveau technique qu’au niveau des suppléments, agréablement plus nombreux qu’annoncé.

 

Avis sur l'image : Haut de page

La série est les suppléments sont tous proposés dans un format 16/9e irréprochable, rendant parfaitement hommage au programme, tourné en HD. Aucun grain ne vient perturber la lecture, la luminosité et les couleurs sont excellentes. Bref, une compression de qualité qui permet de visionner la série dans les meilleures conditions possibles.

               

Avis sur l'audio : 1Haut de page

A défaut de 5.1, c’est un son stéréo 2.0 de très grande qualité qui est proposé, aussi bien en version originale qu’en version française. L’équilibre entre l’environnement sonore et les dialogues est parfaitement équilibré et prouve qu’un son stéréo bien maîtrisé vaut aussi bien qu’un 5.1 de base. De l’excellent travail. Notons au passage que la version française de la série est plutôt bonne, ce qui est suffisamment rare pour être signalé.

 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Les suppléments sont nombreux et dispersés sur la totalité des DVD : dans la mesure où ils suivent la progression de la saison, il est possible de visionner chaque bonus d’une galette après avoir vu les épisodes qu’elle contient. Attention aux spoilers cependant, car certains titres de suppléments sont assez évocateurs.



« Introduction à la série » est un documentaire de 15 minutes qui propose plus un making of qu’une réelle introduction. Cependant, le voir avant le premier épisode ne gâchera pas le plaisir, mais le voir après lui donne une toute autre dimension : le bonus nous emmène dans les premières réunions créatives, sur le tournage du pilote, mais également à l’avant première de la série. On découvre ainsi la réaction du public avant l’heure, et il est toujours amusant de comparer son propre ressenti avec celui des autres. Original.



« Making of », à l’inverse, le s’attarde pas vraiment sur le tournage lui-même, mais met en avant une étape rarement montrée dans les bonus d’une série : l’étape de lecture. En effet, chaque script de la série est lu par l’ensemble de l’équipe avant le tournage. Ce documentaire permet de comprendre la manière dont les acteurs s’approprient les personnages, et comment les scènes sont assimilées avant d’être tournée. En plus d’être divertissant, ce supplément s’avère vraiment instructif.



Les suppléments du premier DVD s’achèvent avec les filmographies et des acteurs et une biographie du créateur de la série Russel Davis. Il s’agit dans les deux cas de menus à explorer.



Sur la seconde galette, le documentaire « Les fées » revient sur les créatures de l’épisode « Petits mondes », et la façon dont les créations numériques ont été intégrées aux scènes réelles. Dommage que ce supplément très court (5 minutes) ne s’attarde pas sur d’autres effets spéciaux du programme, qui en est très riche !



« Sexe, violence et sang » évoque, comme son nom l’indique, des éléments très présents dans le show et qui ne sont sans doute pas étrangers à son succès. L’équipe revient sur l’importance de la case horaire de la série vis-à-vis des thèmes qu’elle évoque, et bien entendu sur la façon dont elle inclus des thématiques adultes dans ses intrigues. Le sexe, la violence et le sang sont donc tour à tour passés en revu… A ne regarder qu’après avoir visionné au moins les 6 premiers épisodes de la saison, sous peine de spoilers !



« Sur la route », sur le troisième DVD, revient sur le véhicule utilisé par Torchwood, à savoir un énorme 4x4 noir à faire pâlir le hummer d’Horacio, des « Experts ». Un supplément qui fera plaisir aux amateurs de mécaniques, mais qui permet également de s’attarder sur le personnage de Tosh, la geek de l’équipe. Il est amusant, au passage, de constater que le véhicule est associé à Torchwood comme la Batmobile l’est à Batman : exactement la même comparaison est faite lorsqu’on évoque la base secrète de l’équipe (associée à la Batcave) dans l’un des bonus précédents…



Sur la dernière galette, on trouve « Le journal du capitaine Jack », qui se révèle être une sorte de « journal de tournage » filmé en caméra subjective par John Barrowman. Ce dernier nous fait découvrir les coulisses du dernier jour de tournage et de grands moments de rigolade, mais aussi quelques révélations intéressantes, notamment sur la difficulté à masquer les défauts des acteurs en HD. Ces derniers se font donc maquiller à l’aérographe, ce qui n’a pas l’air très agréable…



Enfin, « L’explosion de la base » est une vidéo spectaculaire qui revient sur l’un des évènements majeurs du season finale. Sans en dévoiler davantage, disons que c’est un très court documentaire qui témoigne de la précision des équipes en charge des effets spéciaux pyrotechniques sur le tournage. Un supplément à voir en tout dernier !



Bref, on l’aura compris, ce coffret offre une pléthore de suppléments de qualités dont aucun n’est moins bon que les autres, excepté peut être les filmos et la biographie qui font minimaliste dans le décor. Le reste est très clairement une réussite comme on les aime !

                   

Avis sur le packaging : Haut de page

Le coffret en lui-même est d’une grande qualité esthétique, et force est de constater que l’éditeur n’a pas hésiter à mettre en valeur comme il se doit cette série phare de son catalogue : le fourreau, de bonne facture, propose des visuels bien agencés de la série, tandis que le digipack de couleur rouge (ce qui n’est pas courant !), tout aussi solide, protège efficacement les DVD. Un travail de qualité que l’on aimerait rencontrer plus souvent.



Les menus, musicaux et animés, ont eux aussi bénéficié d’un soin tout particulier pour coller au mieux à l’ambiance de la série. La navigation est simple et intuitive, et il est impossible de se perdre. Dommage par contre qu’une option de lecture continue de tout un DVD ne soit pas disponible, mais là, on chipote vraiment.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images


VOS CRITIQUES


florence
enfin ! le 24 Août 2008

Le temps fût long .... Enfin un DVD en vost et avec des bonus intéressants contrairement à Doctor Who.

Limiter les critiques