Accueil > Séries TV > Fantastique > Quatrième dimension (La) [1985] > DVD Quatrième dimension (La) [1985] - Volume 2 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Grimm  Intégrale
Grimm - Intégrale
Sortie : 02/10/18

Monk - Intégrale
Sortie : 02/10/18

New York, section criminel...
Sortie : 02/10/18

Section de recherches - Sa...
Sortie : 02/10/18

South Park - L'intégrale d...
Sortie : 02/10/18

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

BullBull The ExpanseThe Expanse
Cap RandomCap Random Énigmes de l'histoire
Aux animaux de la guerreAux animaux de la guerre IrresponsableIrresponsable
The Hollow CrownThe Hollow Crown La Bible : JeremieLa Bible : Jeremie
InsoupçonnableInsoupçonnable CimarronCimarron
BillionsBillions Dragon Ball SuperDragon Ball Super


QUATRIèME DIMENSION (LA) [1985] - VOLUME 2


Éditeur : Universal Pictures
Distributeur : Universal StudioCanal Vidéo

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 24
Durée approx. : 576 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 5050582534634

Date de sortie en France : 22 janvier 2008


AUDIO


Langues : Anglais (Mono 2.0), Français (Mono 2.0)
Sous-titres : Français

VIDÉO


Format : 1.33 - 4/3
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- L’épisode "Neuvième étage" - dont le remake est "Le Mannequin" tiré de La Quatrième Dimension - Série Originale réalisé par Douglas Heyes avec Anne Francis
- Bande-annonce

NOTES


Cette deuxième série [1985-1989] a été diffusée sur La 5 sous le titre "La Cinquième Dimension"

TOUS LES ARTICLES SUR QUATRIèME DIMENSION (LA) [1985] - VOLUME 2


19.01.2008 | Méfiez vous où vous mettez les pieds !

TEST DU DVD

Test rédigé le 13/03/2008 par Nicholas Breard

Avis sur l'édition :

En 1985, quelques producteurs décidèrent de ressusciter la très célèbre série d’anthologie « La quatrième dimension » et de remettre au goût du jour les fameuses histoires fantastiques qui firent le succès de la précédente édition. Bénéficiant de plus de moyens techniques, on aurait pu croire que cette série serait bien meilleure que celle d’origine, qui tirait malgré tout très bien son épingle du jeu : le résultat ne fut pas à la hauteur des espérances des producteurs, et la série, baptisée « The New Twilight Zone » (la cinquième dimension, en version française à l’origine), n’ira pas bien loin : en DVD, elle sera finalement tout simplement rebaptisée « La quatrième dimension », son titre d’origine…

 

Avis sur l'image : Haut de page

Que les téléspectateurs qui portent des lunettes ne s’acharnent pas à les nettoyer, le problème qu’ils distinguent sur l’écran en regardant cette série ne vient pas d’eux, mais de la série en elle-même : en effet, la qualité des images diffusée est désastreuse, et l’on pourrait penser que la série à beaucoup plus d’une vingtaine d’années ! noirs décollés, grain aberrant sur presque la totalité des images, rayures diverses, points et tâches se font la guerre pour figurer au premier plan de l’image : résultat : un produit visuellement très décevant, aux contours assez flous et aux couleurs plus que passées. Lamentable. Côté technique, les images sont au format d’origine 1.33 (compatible écran 4/3).

       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

L’ambiance sonore de la série est réellement angoissante, mais elle n’y gagne pas en efficacité quand à la qualité du son : si la version anglaise est claire et chaude, la version française est beaucoup plus fade à côté.

 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Un effort a été fait dans ce coffret car il propose un épisode de la série d’origine, intitulé « Le mannequin » et dont un remake a été fait dans la nouvelle mouture sous le titre « Neuvième étage » : intéressant sur plus d’un point car il permet de remarquer que la qualité visuelle de la première série, plus âgée d’une trentaine d’année, est meilleure que celle de 1985 !

   

Avis sur le packaging : Haut de page

Un coffret qui reprend les images du générique et au graphisme très esthétique, de même que pour les DVD : les menus, quand à eux, bien qu’immobiles, sont sonorisés avec le générique particulièrement inquiétant, ce qui rend l’ensemble très bien réalisé et très subjectif : on sent qu’il y a eu un véritable travail de recherche et de présentation : par contre, là ou cela devient brouillon, c’est sur la logique de présentation des épisodes : sous le terme d’ « épisode » se trouvent en réalité rassemblés plusieurs histoires, avec un lien plus ou moins évident entre eux. Il ne s’agit donc pas vraiment d’épisode, mais plutôt de « parties » ; une logique un tant soit peu illogique. Dommage car il y a un réel travail de création sur les DVD : si la qualité des images n’étaient pas si mauvaise, cela en ferait un beau produit.

     

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images