Accueil > Mini-série > Science fiction > V > DVD V - Les mini-séries - L'intégrale des saisons 1 et 2 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


Dernière sortie
V - Intégrale

V - LES MINI-SéRIES - L'INTéGRALE DES SAISONS 1 ET 2


Éditeur : Aquarelle
Distributeur : Gaumont Columbia TriStar Home Video

Type : Saison
Origine : zone 1
Nombre de disque : 3 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 5
Durée approx. : 450 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : 3333290008126

Date de sortie en France : 23 janvier 2008


AUDIO


Langues : Anglais (Mono 2.0), Français (Mono 2.0)
Sous-titres : Français

VIDÉO


Format : 1.33 - 4/3
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Commentaire audio de Kenneth Johnson (VOST)
- Making of (25’ - VOST)
- Interviews de Kenneth Johnson et Robert Englund (25’ - VOST)

NOTES


Titre des épisodes :
1. V (partie 1)
2. V (partie 2)
3. V : la bataille finale (partie 1)
4. V : la bataille finale (partie 2)
5. V : la bataille finale (partie 3)

TOUS LES ARTICLES SUR V - LES MINI-SéRIES - L'INTéGRALE DES SAISONS 1 ET 2


03.01.2008 | Victoire !

TEST DU DVD

Test rédigé le 10/03/2008 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

A l’époque de sa sortie, V était le genre de série ultracoûteuse qui battait tous les records budgétaires pour des effets spéciaux qui nous semblent, aujourd’hui, totalement kitch : un tir de rayon laser, par exemple, coûtait 1000 dollars à la production, ce qui n’était pas rien à l’époque. Encore aujourd’hui, il est assez émouvant de se dire qu’on aurait pu nourrir pendant un an une dizaine de pays du tiers-monde pour l’équivalent d’une scène de bataille entre les humains rebelles et les extraterrestres reptiliens. Je m’égare, je délire.

Bref. A l’heure où les séries de SF des années 80 revivent une nouvelle période de gloire en DVD (les vieilles séries de Galactica en tête), il n’est que justice que V en bénéficie aussi. Privée de sortie en VHS et réduite à une sortie DVD de la première mini-série chez Warner en 2002, la série était boudée par les éditeurs. Bonne nouvelle ! L’éditeur marseillais Aquarelle semble décidé à combler ce vide, en sortant cette intégrale des deux mini-séries et en l’estampillant « Volume 1 ». Dans la logique, le second volume devrait contenir au moins la première partie de la suite de la série. Espérons qu’elle arrive vite.

Techniquement, qu’en est-il ? Outre un packaging vraiment réussi, le contenu des galettes fait vraiment plaisir à voir : une image 16/9e nickel et un son mono de belle qualité malgré son âge. Aquarelle commence bien l’année : alors, à quand la suite ?

   

Avis sur l'image : Haut de page

Pour la première comme pour la seconde mini-série, c’est un format 16/9e très propre qui nous est proposé. Aucun défaut majeur n’est à déplorer, mis à part un très léger grain qui a parfois tendance à apparaître dans les noirs, surtout dans la deuxième mini-série.

Les couleurs ont tendance à être un peu ternes dans la première série, et beaucoup plus vives dans la seconde : il suffit de comparer la couleur des vêtements des extraterrestres pour s’en rendre compte. Néanmoins, la netteté et la bonne gestion de la luminosité donnent à la série un véritable coup de jeune : V ne fait clairement pas son âge, alors que la première des mini-séries date tout de même de 1983.

               

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Le son proposé en version originale et en version française et le mono d’origine, extrêmement bien conservé. Là encore, les ravages du temps ne se mesurent absolument pas, et c’est tant mieux !

Sur la première série, on remarque une assez forte baisse de volume lorsqu’on passe de la version française, au mixage voix/ambiance très amplifié, et à la version anglaise, qui apparaît comme étant plus base et un peu plus étouffée. Cette différence de disparaît dans la seconde mini-série où l’écart n’est plus audible. Dans tous les cas, la version originale reste à privilégier, dans la mesure où la version française, comme beaucoup de séries doublées dans les années 80, est quelque peu surjouée…

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Pour ce qui est des suppléments, on trouve du bon et du moins bon dans ce coffret. On pourrait partir du principe de se dire qu’il est déjà positif qu’une série des années 80 bénéficie de bonus. Ces derniers n'ont, dans le fond, pas grand chose d'exclusifs par rapport à l'édition de la Warner, mais dans la forme, c'est différent pour l'un d'entre eux.

Le commentaire audio du réalisateur et scénariste Kenneth Johnson, tout comme le making-of de la première mini-série, sont identiques à ceux disponibles sur l’édition DVD des premiers épisodes, éditée par Warner en 2002. L'exception qu'ici, les commentaires audio sont sous-titrés, ce qui n'était pas le cas sur la précédente édition où seul l'audio était présent : les possesseurs du premier DVD verront donc ce bonus d'un tout autre oeil. Quant aux autres, ils découvriront un commentaire audio intéressant, mais un peu long sur la durée : reste que Johnson, qui est également le créateur de la série, révèle quelques indications intéressantes. Les deux épisodes de la première mini-série sont commentés, dommage que la seconde n'ait pas eu le droit au même traitement...

Le making-of, quant à lui, s’il dévoile les facettes eighties d’un tournage de SF, accuse un sacré coup de vieux : tourné en 4/3 à l’époque, son image est d’une qualité très moyenne, et son son (vost uniquement) est relativement étouffé. L’ensemble est plutôt mou, ça manque de rythme et ça parle beaucoup, mais il est tout de même très interessant de voir à quel point les décorateurs et les responsables des effets spéciaux ont rivalisé d’astuces pour rendre la série crédible aux yeux du public. A voir une fois, mais il est clair qu’on ne le regarderait pas en boucle…

Le dernier bonus, exclusif cette fois, s’intitule « Kenneth Johnson, 25 ans après ». Le réalisateur, scénariste et créateur de la série revient sur la genèse de V, les différentes influences et, le recule aidant, compare le programme a des productions plus actuelles. Tourné récemment, cet entretien est d’une qualité incomparable à celle du making of et se révèle être un supplément particulièrement intéressant.

Bref, cette dernière vidéo remonte le niveau général, mais un peu plus d’exclusivité aurait fait de ce coffret l’édition parfaite !

               

Avis sur le packaging : Haut de page

Le coffret, composé d’un fourreau présentant le célèbre « V » en surbrillance et en relief, et d’un digipack joliment illustré accueillant solidement les 3 précieuses galettes, est parfaitement réussi. L’éditeur a misé sur un packaging sobre, mais efficace, facilement identifiable car tout à fait dans le ton de la série.

Les menus suivent le même schéma : sobres mais reconnaissables immédiatement. Les menus sont différents selon que l’on navigue dans la première ou la seconde mini-série, ce qui est très utile pour bien séparer les deux. On regrettera que sur le premier DVD, le menu principal ne soit pas des plus lisibles à cause d’un choix de couleur pas très judicieux. Un petit souci que l’on ne retrouve pas sur les galettes suivantes.

La navigation est quant à elle assez simple, chaque épisode disposant de menus de chapitrages indépendants, et une option permet également de lire tous les épisodes d’un DVD à la suite.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images