Accueil > Séries TV > Fantastique > X-Files > DVD X-Files - Saison 7 (Nouveau packaging) > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Supernatural  Saison 11
Supernatural - Saison 11
Sortie : 14/03/18

DC's Legends of Tomorrow -...
Sortie : 14/03/18

DC's Legends of Tomorrow -...
Sortie : 14/03/18

Z Nation - Saison 4
Sortie : 14/03/18

Z Nation - Saison 4 [Blu-ray]
Sortie : 14/03/18

» Voir la base de données

» Convertisseur vidéo et DVD


NOUVELLES SÉRIES

Souviens-toiSouviens-toi NinaNina
Le ChaletLe Chalet La bible: JosephLa bible: Joseph
The DeuceThe Deuce The SinnerThe Sinner
Orages de la Guerre (Les)Orages de la Guerre (Les) The Frankenstein ChroniclesThe Frankenstein Chronicles
Forêt (La)Forêt (La) DunkerqueDunkerque
À nous les beaux dimanchesÀ nous les beaux dimanches La bible: AbrahamLa bible: Abraham



Achetez-le sur


Dernière sortie
X-Files - Saison 10

X-FILES - SAISON 7 (NOUVEAU PACKAGING)


Éditeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 6 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 22
Durée approx. : 968 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3344428026684

Date de sortie en France : 27 juin 2007


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0 Surround), Français (Dolby Digital 2.0 Surround), Italien (Dolby Digital 2.0 Surround)
Sous-titres : Anglais, Français, Grec, Italien, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Scènes coupées
- Extraits internationaux de 'La 6ème extinction 2/2'
- Extraits internationaux de 'Maleeni le prodigieux'
- Scènes coupées de 'La morsure du mal' et 'Délivrance 2/2'
- Extraits internationaux de 'Délivrance 2/2'
- Commentaire audio de Chris Carter sur l'épisode 'Maitreya'
- Scènes coupées de 'Coup du sort' et 'En Ami'
- Extraits internationaux de 'En Ami'
- Commentaire audio de Paul Rabwin sur l'épisode 'Existences'
- Scènes coupées de 'Hollywood'
- Extraits internationaux de 'Hollywood'
- Commentaire audio de Vince Gilligan sur l'épisode 'Je souhaite'
- Documentaire : 'La vérité sur la saison 7'
- 13 scènes à effets spéciaux avec commentaires audio de Paul Rabwin.
- 10 scènes coupées avec commentaire audio de Chris Carter
- 2 portraits
- 44 spots TV américains
- 17 extraits internationaux

NOTES


Le coffret contient :
- Un livret de 16 pages écrit par Alain Carrazé


TEST DU DVD

Test rédigé le 22/06/2007 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Après une saison 6 controversée et plutôt expérimentale (sans doute influencé par le déménagement du tournage de Vancouver à Los Angeles), cette septième saison reprend une conduite un peu plus « traditionnelle ». Malgré tout, la présence en dents de scie de David Duchovny, qui a délaissé les plateaux de la série pour ceux du cinéma, ne laisse pas présager que du bon pour la suite des évènements, et en particulier en ce qui concerne la saison suivante. En outre, notons aussi que David Duchovny et Gillian Anderson on chacun écrit et réalisé l’un des épisodes de cette saison : « Hollywood » pour le premier, et « Existences » pour la seconde.

Concernant le coffret, on se doute bien que ce n’est pas trois saisons avant la fin que la recette va changer, et l’ensemble reste identique à ce à quoi nous sommes habitués depuis l’apparition du 16/9e. Sur ce, un petit tour d’horizon s’impose.



Avis sur l'image : Haut de page

Le 16/9e, toujours présent, conserve son anamorphisme pour s’adapter aux écrans 4/3 (c’est d’ailleurs le format d’origine de la série et donc, une conversion correcte est la moindre des choses). Rien à redire sur la qualité de l’image, ni sur les couleurs, qui sont très bonnes. Niveau défaut de l’image, c’est statu quo depuis la saison 5.

       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Dolby Digital pour toutes les pistes, une fois encore. Certes, on est désormais habitué et mine de rien, la qualité sonore de la série s’est bien étoffée au fil des saisons et des coffrets. Une version française claire et de qualité, une version originale excellente, et une version italienne un peu anecdotique ici sont donc de la partie. Doit-on arrêter de rêver à du son 5.1 ?

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Outre les habituelles scènes coupées et autres commentaires audio proposés sur les 5 premières galettes (dont le commentaire de Gillian Anderson sur l’épisode Existences, à ne surtout pas rater) Les bonus se partagent le 6e DVD avec les deux derniers épisodes de la saison.
Toujours au rendez-vous, 44 spots télévisés américains (deux par épisodes : un de 10 secondes et un de 20 secondes) et 13 séquences d’effets spéciaux commentées par Paul Rabwin ouvrent la marche des suppléments. Rabwin est encore une fois généreux en explication et en anecdotes, aussi bien au niveau du faux réveillon de l’an 2000 que l’on aperçoit dans l’épisode « Millenium », qu’au niveau de l’incrustation du fameux génie de « Je souhaite » dans des images d’archives où elle apparaît à coté de Nixon. Tout n’est pas toujours parfait mais l’illusion prédomine.


On retrouve aussi, comme d’habitude, toutes les scènes coupées du coffret rassemblé sur ce 7e DVD. Flanqués de commentaires audio de Chris Carter, qu’on remercie néanmoins d’être aussi impliqué dans les bonus. La présence en doublon de ces scènes coupées reste un mystère : pourquoi ne pas avoir proposé leur commentaire directement sur les galettes où elles apparaissent pour la première fois ? La vérité doit être ailleurs, ici aussi.


La nouveauté de ce coffret se trouve être deux portraits de personnages de la série, à savoir Skinner et Samantha Mulder. Deux sous-menus expliquent que ces portraits ont été montés en vue de sorties en DVD d’épisodes particuliers, remontés en « film » pour l’occasion. Au final, ces vidéos, de six minutes chacune, se révèlent être de bons résumés des personnages sur lesquels ils se penchent, sans néanmoins apporter d’infos supplémentaires (ce qui n’était cependant pas le but déclaré).


Enfin, comme d’habitude, nous avons droit à un documentaire de 20 minutes intitulé « La vérité sur la saison 7 », qui revient sur les moments les plus marquants de la saison. On débute donc avec un retour sur le double épisode « La sixième extinction », où Carter évoque ses craintes de l’époque de voir la série disparaître à la fin de la septième saison. L’épisode « Appétit monstre » a aussi voix au chapitre durant une bonne partie du documentaire : il faut dire que l’idée de focaliser l’épisode sur le point de vue du méchant était audacieux. Bref, inutile de faire un long descriptif pour comprendre que ce nouveau documentaire se place dans la lignée des précédents, et se veut très instructif.

           

Avis sur le packaging : Haut de page

La teinte orangée est de mise pour ce septième coffret de l’édition 2007 dont le maître mot est toujours l’homogénéité. Les reflets moirés donnent une dimension particulièrement mystérieuse à l’ensemble, et l’esthétisme certain se combine avec une solidité exemplaire.

Pour ce qui est des menus, ce coffret ne fait pas dans l’originalité et la structure est exactement la même que pour les précédents coffrets, à savoir des menus personnalisés pour tous les épisodes et les bonus. A force de répéter la combinaison épisode-choix audio-lancer l’épisode, on finit certes par s’habituer mais aussi par se lasser quelque peu, et on regrette toujours autant une option qui rendrait possible le visionnage continu de tous les épisodes d’une même galette. C’est véritablement la seule chose qui manque, d’autant qu’il est possible de changer la langue d’un épisode en cours de visionnage.

       



VOS CRITIQUES


clochelune
les bonus sont uniquement en anglais le 05 Février 2010

rien à dire sur la série elle-même, je suis fan oui, la navigation dans le menu aurait pu être plus judicieuse, mais bon, ce qui me dérange le plus et n'est signalé nulle part, tous les bonus sont en anglais uniquement! dans le film aussi! pourquoi ne pas avoir fait un sous-menu avec possibilité d'anglais sous titré en français ? dans le premier packaging de la saison 1, les bonus étaient en anglais sous-titré plus ensuite! je trouve ça très regrettable quand on nous parle sans cesse des bonus de ne pouvoir les comprendre lorsqu'on n'est pas anglophone!!

Limiter les critiques