Accueil > Séries TV > Fantastique > X-Files > DVD X-Files - Saison 6 (Nouveau packaging) > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Supernatural  Saison 11
Supernatural - Saison 11
Sortie : 14/03/18

DC's Legends of Tomorrow -...
Sortie : 14/03/18

DC's Legends of Tomorrow -...
Sortie : 14/03/18

Z Nation - Saison 4
Sortie : 14/03/18

Z Nation - Saison 4 [Blu-ray]
Sortie : 14/03/18

» Voir la base de données

» Convertisseur vidéo et DVD


NOUVELLES SÉRIES

Souviens-toiSouviens-toi NinaNina
Le ChaletLe Chalet La bible: JosephLa bible: Joseph
The DeuceThe Deuce The SinnerThe Sinner
Orages de la Guerre (Les)Orages de la Guerre (Les) The Frankenstein ChroniclesThe Frankenstein Chronicles
Forêt (La)Forêt (La) DunkerqueDunkerque
À nous les beaux dimanchesÀ nous les beaux dimanches La bible: AbrahamLa bible: Abraham



Achetez-le sur


Dernière sortie
X-Files - Saison 10

X-FILES - SAISON 6 (NOUVEAU PACKAGING)


Éditeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 6 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 22
Durée approx. : 968 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3344428026677

Date de sortie en France : 27 juin 2007


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0 Surround), Français (Dolby Digital 2.0 Surround), Italien (Dolby Digital 2.0 Surround)
Sous-titres : Anglais, Français, Grec, Italien, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Nouveau documentaire 'La vérité sur la Saison 6'
- Reportage : 'Dans les coulisses'
- 15 scènes coupées avec les commentaires audio de Chris Carter
- 13 séquences d'effets spéciaux avec commentaire audio de Paul Rabwin
- 6 portraits
- Episode 'Triangle' commenté par Chris Carter
- Episode 'A coeur perdu' commenté par Chris Carter
- 44 spot TV
- 6 extraits internationaux

NOTES


Le coffret contient :
- Un livret de 16 pages écrit par Alain Carrazé


TEST DU DVD

Test rédigé le 22/06/2007 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

A tort ou à raison, cette sixième saison de X-Files est souvent sujette à polémique chez les fans, dont l’avis est partagé concernant son intérêt et sa qualité. Il est vrai que l’aspect dramatique du fil conducteur de la série laisse ici place, dans une grande partie de la saison, à des épisodes bien plus légers qu’à l’ordinaire, privilégiant des situations cocasses aux intrigues glauques et dramatiques, et des effets de style très audacieux, à l’image de l’épisode « Triangle », filmé en plans-séquences.

Cette sixième saison est, en outre, bourrée de références à de nombreux films, l’épisode « Lundi », par exemple, faisant largement référence au film « Un jour sans fin » avec Bill Murray, en plus sombre cependant. Notons aussi la présence en guest-star, dans l’épisode « Le roi de la pluie », de l’acteur de série B Bruce Campbell. Cette sixième saison cache donc d’étonnantes surprises, le mieux pour juger de sa qualité reste donc de la visionner !


Au niveau du coffret lui-même, on ne dénote pas de révolution depuis la saison précédente. Le 16/9e est désormais bien installé, pour notre plus grand plaisir, et les bonus sont toujours aussi alléchants. On notera tout de même que malgré deux épisodes supplémentaires par rapport à la saison 5, ce coffret ne contient toujours que 6 DVD : Les épisodes 21 et 22 logent donc sur la même galette que les bonus, on été un brin revu à la baisse.


Avis sur l'image : Haut de page

C’est à nouveau le format 16/9e anamorphique que l’on retrouve pour cette saison, et on ne saurait s’en plaindre. La conversion en 4/3 s’avère très correcte, ce qui rassurera les possesseurs de télévisions « traditionnelles », alors que les propriétaires d’écrans panoramiques pourront regarder la série sans déformation. De quoi satisfaire tout le monde !

La compression, quant à elle, est très bonne, et aucun défaut n’est à signaler. Bref, que du bon, comme toujours.


       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Les saisons se suivent et se ressemblent, et le Dolby 2.0 est toujours au rendez-vous de ce sixième coffret. C’est de plus en plus dommage que le son soit le seul élément qui n’évolue pas au fil des éditions. Le tout reste néanmoins propre et clair, et toujours proposé en français, anglais et italien.

     

Avis sur les suppléments : Haut de page

Coté bonus, c’est toujours l’abondance, et on ne va pas s’en plaindre, même si certains suppléments sont absents, comme les vidéos où Carter s’explique sur la saison.


Outre les extraits internationaux, les scènes coupées et les commentaires de certains épisodes qui sont éparpillés sur les 5 premiers DVD, c’est une nouvelle fois la 6e galette la plus riche en suppléments.


On retrouve donc les habituels spots publicitaires de 10 et 20 secondes – dont l’intérêt reste toujours assez limité – 13 séquences d’effets spéciaux commentés par Paul Rabwin – ne ratez pas « fenêtre composite », qui détaille la création d’un arrière plan de l’épisode « Le roi de la pluie » ! – et, à nouveau, on retrouve les mêmes scènes coupées que sur les autres DVD du coffret. La seule différence étant qu’ici, il est possible de les agrémenter d’un commentaire audio de Frank Spotniz, le producteur de la série. On se demande donc pourquoi les commentaires ne sont pas tout simplement implantés sur les DVD où se trouvent déjà ces scènes. Un doublon inutile et douteux qui semble être là pour boucher les trous.


Un mini documentaire de 2 minutes est aussi présent. En vérité, il s’agit d’une sorte de spot promotionnel de la saison 6 qui revient rapidement sur l’évolution de la relation entre Mulder et Scully. Dans la mesure où il y a à la fois beaucoup et peu à dire, la pertinence de cette vidéo laisse à désirer et l’aspect publicitaire prédomine.


Enfin, le bonus le plus intéressant reste le documentaire de 20 minutes, « La vérité sur la saison 6 », qui revient comme d’habitude sur les moments forts de la saison et sur l’envers du décor. A ce titre, on en apprend beaucoup sur le déplacement du lieu de tournage, qui s’effectué avant la production de cette sixième saison : la réalisation de la série a en effet été délocalisée à Los Angeles en 2000, contre Vancouver auparavant. On découvre donc les craintes et les surprises de ce déplacement aux vertus finalement bénéfiques. S’ensuit un tour d’horizon des épisodes, avec d’intéressantes révélations sur les points forts de la saison, en particulier au sujet du génial épisode « Triangle » construit uniquement avec des plans séquences astucieusement monté pour n’en former qu’un, à la façon du film d’Hitchcock « La Corde ». Cette saison étant bourrée de références cinématographiques, entre autre, il est très agréable de suivre cette séance de rattrapage.


En conclusion, cette galette de bonus troublera sans doute les habitués des coffrets, car certains suppléments habituellement présents manque à l’appel. C’est dans ces cas là que l’on constate qu’on prend vite goût à la routine !

           

Avis sur le packaging : Haut de page

Cette édition 2007 est dans le même style que les coffrets des premières saisons, mais privilégie cette fois-ci des teintes bleues foncées du plus bel effet. La solidité des packaging de X-Files n’est désormais plus à prouver et à moins de caller le coffret sous les roues d’un camion, les DVD ne craignent rien une fois clipsés à l’intérieur.

Pour ce qui est des menus, le schéma général ne change pas non plus, et les épisodes bénéficient toujours de leur traitement individuel et personnalisé. Si la navigation est claire, on regrette toujours deux choses : Premièrement, le fait de ne pas pouvoir lancer la visualisation de la totalité d’un DVD une bonne fois pour toute, contraignant à un retour au menu de base à chaque fin d’épisode. Deuxièmement, les images tirées des épisodes sont parfois un peu trop éloquentes et peuvent gâcher la surprise, dans certains des cas. C’est là qu’une option de visualisation continue se révèlerait particulièrement utile…