Accueil > Séries TV > Drame > L Word (The) > DVD L Word (The) - Saison 3 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


Dernière sortie
L Word (The) - Saison 6

L WORD (THE) - SAISON 3


Éditeur : MGM / United Artists
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 4 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 12
Durée approx. : 660 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : 3700259830089

Date de sortie en France : 05 septembre 2007


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Allemand, Anglais, Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Documentaires
- Galerie de photos
- Biographie des acteurs

TOUS LES ARTICLES SUR L WORD (THE) - SAISON 3


02.08.2007 | The Hell Word ?

TEST DU DVD

Test rédigé le 04/09/2007 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Après une seconde saison résolument tournée vers l’humour et la romance, la troisième saison de The L Word marque clairement le tournant de la série avec des évènements plus sombres et complexes qu’à l’accoutumée, soulignés pas l’abordage de thèmes graves, voire même tabou comme la transsexualité.


Toujours servie par un casting impeccable, la série de Showtime risque ici d’étonner, de choquer même, certains fans de la première heure, en raison surtout de son ambiance relativement pessimiste pour cette saison si particulière, qui compte à nouveau 12 épisodes dont plusieurs dépassent la longueur habituelle de 50 minutes (certains font plus d’une heure).


Rien d’étonnant donc, à la connaissance de ces éléments, que Fox n’ait pas répété le rendu enjoué et rythmé des menus présents pour la seconde saison : ici, la sobriété est de mise, avec des menus bien moins enjolivés que précédemment.


Au final donc, on se retrouve face à un produit qui tient parfaitement la route, mais qui se retrouve tout de même en dessus du précédent coffret qui avait placé la barre très haut.


Avis sur l'image : Haut de page

La qualité de l’image est très bonne, malgré un petit grain qui s’installe toujours dans les scènes les plus sombres. La luminosité étant particulièrement travaillée dans cette série, la compression relève correctement le défi et c’est un véritable plaisir à regarder aussi bien sur un écran d’ordinateur que sur une télévision.

Notons que si le format 16/9e est anamorphique, la conversion en 4/3 est plutôt à éviter pour garder une bonne qualité de visionnage.


           

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Même si elles sont de qualité correcte, les pistes son en anglais et français ne sont disponibles qu’en 2.0. Etant donné l’univers musical de la série, un son en 5.1 aurait été très appréciable.


D’un point de vue plus subjectif, la version originale sera sans doute plus apprécié des puristes de par le caractère parfois approximatif de l’adaptation en français (certaines voix ne collent pas vraiment aux personnages, et certains noms sont altérés à l’instar de Bette, qui devient Betty en langue française…).

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Il faut attendre le quatrième et dernier DVD pour trouver l’intégralité des suppléments de ce coffret. Ces derniers se décomposent en 3 documentaires, une galerie de photos et une série de biographies des actrices de la série.



Le premier documentaire revient sur certains des évènements de la saison, et se veut particulièrement révélateur sur ces derniers : il est donc formellement conseillé d’éviter de faire un tour du coté des bonus avant d’avoir visionné l’intégralité de la saison (d’ailleurs attention aussi aux visuels proposés en dessus de cet avis, qui pourraient déjà vous donner des éléments clés sur la nature de ces évènements…). On y découvre donc les actrices qui reviennent sur les joies, les révoltes et la tristesse de ces épisodes, ainsi que la créatrice Ilene Chaiken qui explique les choix réalisés dans la série. C’est clairement l’un des bonus les plus intéressants du coffret, avec le second documentaire, intitulé « Le monde de L-Word ».


Celui-ci donne la parole aux premières personnes ciblées, à l’origine, par la série, à savoir les lesbiennes. L’un des principaux intérêts de la série, c’est qu’elle dépasse le cadre des clichés généralement représentés lorsque les médias s’intéressent à cette communauté. Ce documentaire le prouve un peu plus en dévoilant la place qu’occupe la série dans la communauté, et la façon dont la production convie les fans au sein même du processus de création de la série en organisant des projections des épisodes en compagnie des actrices, par exemple. Bref, une vidéo de 30 minutes à ne pas rater si on veut en apprendre plus sur l’aspect communautaire de la série aux USA.



Le reste des suppléments se révèle plus anecdotique, voire carrément inutile : si le clip promotionnel de minutes consacré à la ligne de bijoux de la série (nommée « Love and Pride ») donne principalement la parole à la comédienne Pam Grier et au créateur de la ligne, Udi Behr, son intérêt est particulièrement limitée pour nous, européens, privés de toute manière de ce genre de produits.


La galerie photo reprend une grande partie des photos promo diffusées sur le Net par la chaîne Showtime : n’importe quel fan peut les trouver online, ce qui fait baisser l’intérêt du supplément même si la bonne qualité de la visionneuse permet un défilement plaisant.


Enfin, les biographies des actrices sont d’un intérêt presque nul, et ce pour deux raisons : d’une part elle étaient déjà présente, dans leur plus grand nombre, sur le coffret DVD de la première saison. Ensuite, elle sont ici proposées (Oh scandale !) en ANGLAIS, alors qu’elles étaient précédemment en français ! Difficile donc de ne pas se sentir lésé sur la marchandise qui n’aurait pourtant pas demandé de gros efforts de traduction… Les non anglophones passeront donc rapidement leur chemin.


En conclusion, les fans accueilleront avec bonheur les documentaires totalement exclusifs proposés dans ce coffret, et regretteront, à l’inverse, le sentiment de bâclé qui plane sur les bonus un peu plus anecdotiques.

           

Avis sur le packaging : Haut de page

Figés, classiques et silencieux : les menus de cette troisième saison sont diamétralement opposés à ceux du coffret de la saison 2. Si l’ambiance apparaît de ce fait beaucoup plus sobre, elle colle cependant à la saison elle-même et permet aussi de garder le mystère intact concernant le contenu des épisodes (ce que les menus de la seconde saison ne faisaient pas toujours). Un léger regret tout de même : un peu de musique de fond aurait sans nul doute rendu la navigation plus « vivante ». Cette dernière se fait néanmoins sans problème.


Au niveau du coffret, ce dernier reste dans la lignée directe des deux premiers, et est très beau, reprenant le visuel des héroïnes présentes durant la saison ainsi que le logo de la série dans des teintes rosées. Niveau solidité, rien à dire non plus puisque le boîtier digipack qui contient les 4 DVD est lui-même glissé dans un fourreau en carton épais, et donc très résistant.

       

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images