Accueil > Séries TV > Comédie > Little Britain > DVD Little Britain - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


Dernière sortie
Little Britain - Saison 3

LITTLE BRITAIN - SAISON 1


Éditeur : WE & co
Distributeur : Optimale

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 2 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 8
Durée approx. : 240 minutes
Boîtier : Keep Case
Code EAN : 3760115241152

Date de sortie en France : 21 février 2007


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Français

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Episode pilote
- Scènes coupées
- Interview de Jonathan Ross
- Playlist par personnage
- Making of
- Le best of de Rock Profiles
- 4 sketches live du Teenage Cancer Trust Concert de 2004

TOUS LES ARTICLES SUR LITTLE BRITAIN - SAISON 1


21.02.2007 | Carnaval !

TEST DU DVD

Test rédigé le 06/04/2007 par Nicolas Enclin

Avis sur l'édition :

Grosse farce n'hésitant jamais à verser du côté du mauvais goût et de la vulgarité, Little Britain est une série à sketches très courts, alternant des personnages récurrents, toujours interprétés par les deux mêmes humoristes (Matt Lucas et David Walliams) revêtus de déguisements grossiers. Ce bestiaire so british est notamment constitué de Vicky Pollard, une éternelle adolescente gloussante, assommante et décidément très fertile ; Daffyd Thomas, une folle exubérante qui tient absolument à demeurer le seul homosexuel de son village ; Andy Pipkin, qui feint d'être handicapé pour profiter des petits soins du dévoué Lou, mais qui se lève de son fauteuil roulant au moins une fois par épisode, ou encore Sebastian Love, aide de camp du premier ministre, et de moins en moins secrètement amoureux de lui. Jouant sans vergogne sur le comique de répétition (chaque personnage ayant son lot de répliques attitrées), Little Britain parvient sans peine à fidéliser le spectateur par la qualité de son écriture, pour peu que celui-ci soit réceptif à ses personnages aux traits outranciers et à son mauvais goût assumé.



C'est donc un véritable plaisir de retrouver l'ensemble des sketches de cette (trop courte) première saison sur DVD, d'autant que ce format permet une lecture « à la carte » qui sied particulièrement bien à ce type de programme.

 

Avis sur l'image : Haut de page

L'image respecte le format 16/9 d'origine et est globalement de fort bonne facture, ce qui est bien la moindre des choses pour une production aussi récente que celle-ci. Il convient toutefois de noter un grain un peu trop apparent dans les scènes sombres, ainsi qu'une qualité très médiocre des suppléments (interviews et enregistrements en public), filmés à bon marché. Si tout ceci est bien pardonnable, le principal défaut de cette édition DVD consiste en la présence obligatoire des sous-titres français à l'écran, qui masquent inévitablement une partie de l'image.

       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

La série n'ayant jamais été doublée en français, seule la bande sonore originale est présente. Elle est d'une clarté remarquable.


Avis sur les suppléments : Haut de page

Les suppléments présentés sur le second disque apporte une réelle plus-value à cette édition. Les voici dans le détail :

— Making of : Intéressant documentaire sur la genèse de la série et les conditions de son enregistrement. On y trouve de nombreux entretiens avec les deux auteurs et acteurs principaux.


— Le meilleur de Rock Profiles : Extraits sélectionnés de l'émission musicale où les deux lascars sévissaient précédemment. Ils s'y déguisaient en vedettes et donnaient de fausses interviews. Si ces sketches sont souvent amusants, ils auraient bénéficié d'une meilleure mise en contexte.


— Quatre sketches live : Lucas et Walliams reprennent leurs personnages fétiches sur scène au profit de la lutte contre le cancer.

— Classement des sketches par personnages : Une nouvelle façon de regarder la série. Alors que chaque épisode fait intervenir la majorité des personnages, ce système permet de visionner l'une à la suite de l'autre toutes les apparitions de ses personnages fétiches.

         

Avis sur le packaging : Haut de page

Le boîtier Amaray, robuste et pratique, est décoré d'une jaquette sobre et élégante. Les menus sont très jolis eux aussi, tout en restant très ergonomiques.

     

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images


VOS CRITIQUES


Vicky Mallard
Britain, Britain, Britain ! le 26 Février 2007

Un peu à la façon de la "League of the Gentlemen", cette "série" n'en est en fait pas une car c'est une suite de sketches. Mais les personnages -incroyables, forcément, c'est anglais !- sont tellement bien campés par Matt Lucas et David Walliams qu'on arrive à les voir ... "évoluer" au fur et à mesure des épisodes. Certaines situations, pathétiques, comme avec l'animatrice du stage pour perdre du poids, ou le travesti persuadé d'être une "lady", rappellent le malaise de certaines scènes de The Office. A découvrir pour ses personnages très très hauts en couleur, joués par seulement deux comédiens n'ayant pas peur du travestissement et du ridicule, mais qui jouent formidablement bien.

Limiter les critiques