Accueil > Séries TV > Fantastique > Vampire Diaries > Blu-Ray Vampire Diaries - Saison 5 [Blu-ray] > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd SS GB  Saison 1
SS-GB - Saison 1
Sortie : 02/01/19

Killing Eve - Saison 1
Sortie : 12/12/18

Berlin Station - Saison 1
Sortie : 12/12/18

Star Trek: Discovery - Sai...
Sortie : 05/12/18

Star Trek: Discovery - Sai...
Sortie : 05/12/18

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

SS-GBSS-GB Killing EveKilling Eve
Berlin StationBerlin Station Star Trek: DiscoveryStar Trek: Discovery
HippocrateHippocrate La Vérité sur l'affaire Harry QuebertLa Vérité sur l'affaire Ha...
Tropiques amersTropiques amers McMAFIAMcMAFIA
Commissaire DupinCommissaire Dupin Art du crime (L')Art du crime (L')
SuccessionSuccession Sharp ObjectsSharp Objects



Achetez-le sur



VAMPIRE DIARIES - SAISON 5 [BLU-RAY]


Éditeur : Warner Bros
Distributeur : Warner Home Video France

Type : Saison
Origine : zone B
Nombre de disque : 4 (BD-50)
Nombre d'épisodes : 22
Durée approx. : 924 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 5051889458067

Date de sortie en France : 05 novembre 2014


AUDIO


Langues : Anglais (DTS-HD 5.1), Espagnol (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0), Portugais (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Anglais (mal entendants), Danois, Espagnol, Finlandais, Français, Néerlandais, Norvégien, Portugais, Suédois

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 natif
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Scènes inédites (14:26)
- Panel du Comic-Con 2013 (30:36)
- Souviens-toi... des 100 derniers épisodes (10:15)
- Vampire Diaries : De retour de l'autre côté (10:35)
- Une journée dans l'au-delà avec Kat Graham (07:02)
- Bêtisier (05:03)


TEST DU BLU-RAY

Test rédigé le 05/12/2014 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :

Pendant qu'Elena et Caroline emménagent sur le campus de l'université de Whitmore, Jérémy, revenu d'entre les morts, est le seul à voir Bonnie et à connaître sa nouvelle situation. Katherine, désormais bel et bien humaine, vient demander de l'aide à Damon, poursuivie par Silas qui abuse de ses pouvoirs pour la retrouver. Celui-ci a pris la place de Stefan qu'il a laissé croupir enfermé dans un coffre-fort au fond du lac. Décidément, rien ne va jamais à Mystic Falls et les "Voyageurs", sorciers experts en possession, ne vont pas arranger les choses.

La cinquième saison de Vampire Diaries commence fort et devrait faire couler autant d'encre que de sang. Le coffret Blu-ray a des allures de déjà-vu avec sa belle image qui laisse néanmoins le grain l'envahir dans la nuit et ses pistes audio inégales : une version française en stéréo face à une splendide bande originale en 5.1 haute définition. Le packaging et l'authoring ne changent pas non plus mais les bonus gagnent en intérêt.

 

Avis sur l'image : Haut de page

On prend les mêmes et on recommence ! A Mystic Falls, si les vampires attendent la qualité dans le sang de tous ces pauvres humains innocents, nous autres spectateurs, c'est dans l'image que nous l'espérons. Pour ce faire, la réalisation soigne ses plans par une photographie un brin irréelle et un travail sur la lumière à faire pâlir ces suppôts de Dracula. Il y a toujours un rayon ou une source plus éparse qui traverse la pièce pour crever l'écran et vraiment apporter "la" touche qui rend la série agréable à l'œil. Les couleurs sont soutenues et bien contrastées, la profondeur se sent comme une veine sous la peau, les visages parfaits des comédiens respirent les publicités des produits de beauté en dévoilant chaque pore, poil ou cheveu, et les environnements donnent toutes leurs tripes pour faire apparaître un maximum de détails. Si vous n'êtes pas convaincu par la précision incisive de l'image, du moins en plein jour, Damon saura vous en persuader.

En suivant nos tests des sorties vidéo de Vampire Diaries, vous savez que chaque médaille a son revers et c'est la même histoire qui se répète : les scènes se déroulant dans des décors foncés voire complètement sombres affichent un grain pouvant se révéler très prononcé. On arrive finalement à s'y faire mais cette chute de qualité dénature ce qui nous avait tant plu, et c'est bien regrettable puisque la grande partie de la série est loin de se passer sous un soleil de plomb.

                       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Comme sur les coffrets précédents, la piste française est claire mais pas dans un format digne de figurer sur un Blu-ray puisqu'elle se trouve en Dolby Digital 2.0. De ce fait et malgré leur richesse, les composantes sont écrasées et tout le dynamisme procuré notamment par les musiques tombe à plat.

Si l'on prend sa télécommande pour passer à l'anglais, c'est tout un monde qui s'offre à nous avec ce mixage DTS-HD Master Audio 5.1, telle une jeune vierge à un vampire millénaire. Le son est de la pureté d'une jeune v... d'un diamant, taillé sur mesure pour combler cinq canaux qui font resplendir chaque note poussée. Les effets et bruitages d'ambiance filent la frousse par leur réalisme et leur variété pendant que la musique persiste comme gros point fort en s'emparant des enceintes arrière avec une envergure de taille. Entendre résonner de cette façon Royals de Lorde dès le premier épisode est terriblement jouissif et procure une énergie sans pareille.

Le doublage est toujours bien adapté en français et il en est de même pour les sous-titres sur lesquels moins d'erreurs sont à déplorer. Une relecture, ça n'a pas de prix.

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Les suppléments sont plus intéressants que ceux du précédent coffret, le mérite en revenant en partie au panel du Comic-Con.

BD 1 à 3 :
Scènes inédites (14:26) : 7 épisodes sont agrémentés d'une à trois scènes coupées – sur un total de 13 – pas toujours utiles, surtout les courtes, mais les plus longues étoffent certaines intrigues. Elles sont accessibles directement depuis l'icône prévue à cet effet placée à côté du numéro des épisodes concernés.

BD 1 :
Panel du Comic-Con 2013 (30:36) : Les productrices exécutives Julie Plec et Caroline Dries ainsi que les acteurs Ian Somerhalder, Paul Wesley, Kat Graham, Nina Dobrev et Candice Accola répondent aux questions posées lors de la conférence du Comic-Con 2013. Très drôle, ce module aborde notamment l'histoire de cette cinquième saison, les personnages, leurs relations et expériences mais également quelques points plus personnels.

BD 4 :
Souviens-toi... des 100 derniers épisodes (10:15) : Après nous avoir montré la célébration des 100 épisodes, les acteurs et productrices exécutives se prêtent à un quizz qui fait bien travailler leur mémoire. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont du mal... mais sommes-nous seulement meilleurs ?

Vampire Diaries : De retour de l'autre côté (10:35) : Acteurs et productrices exécutives nous racontent leurs expériences "avec des fantômes" puis présentent l'autre monde avec ses règles et conséquences. Ils évoquent aussi la difficulté accrue du tournage puisque des scènes doivent être prises deux fois, et l'on se penche particulièrement sur la relation entre Bonnie et Jérémy.

Une journée dans l'au-delà avec Kat Graham (07:02) : Kat Graham nous emmène sur un tournage dans la forêt mais surtout voir son coiffeur et sa maquilleuse qui font des prouesses afin de rendre en permanence l'actrice crédible et à l'aise dans son jeu. Elle nous dévoile ensuite sa loge avec ses vêtements et ses lettres de fans avant de terminer sa dernière scène de la saison.

Bêtisier (05:03) : Mimiques, grimaces, gros mots, danses et ratés, tout le monde se plante et c'est tant mieux.

N.D.R. : Sur la jaquette interne, il est fait mention d'un bonus exclusif de 30 minutes sur un DVD, "Le casting au PaleyFest 2014", mais ce disque supplémentaire n'est pas présent dans l'édition.


           

Avis sur le packaging : Haut de page

Warner reste conforme à sa politique de coffrets Blu-ray avec une édition comprenant un boîtier au format bleu et un fourreau en carton rigide. Les deux éléments sont identiques recto comme verso et affichent une illustration promotionnelle des deux frères Salvatore dans la forêt accompagnés par Elena et Katherine. Au dos sont inscrits la liste des bonus, la présentation de la saison, son synopsis et les spécificités techniques mêlés à une photo des trois personnages principaux et toujours quelques frises arboricoles dans les tons noirs et violets. La jaquette à l'intérieur du boîtier montre le contenu des galettes avec les noms des épisodes et des suppléments. Les quatre disques sont fixés sur les deux volets centraux et exposent une photo dans des nuances de violet.

L'authoring est habituel de l'éditeur et en français depuis la saison 4. C'est le minimum sans aucune fioriture : une image de fond reprenant celle du packaging, un des thèmes comme accompagnement musical et une barre de menu horizontale se déroulant vers le haut. Celle-ci rassemble les liens de l'intégralité du contenu et il nous sera demandé de changer de disque si ce que l'on a validé se trouve sur un autre. Grâce aux icônes servant de boutons, nous pouvons donc lancer la lecture consécutive, choisir un épisode, un bonus, une piste audio et de sous-titres. Les épisodes ne proposent que leurs numéros ainsi qu'une icône de ciseaux si des scènes coupées sont disponibles.

N.D.R. : Les captures HD n'affichent pas les menus car, contrairement aux DVD où ceux-ci sont intégrés dans l'image, ils forment ici un élément technique à part ajouté par-dessus.