Accueil > Séries TV > Drame > Sons of Anarchy > DVD Sons of Anarchy - Saison 6 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur



SONS OF ANARCHY - SAISON 6


Éditeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 5 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 13
Durée approx. : 585 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3344428056780

Date de sortie en France : 29 octobre 2014


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais (mal entendants), Danois, Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Commentaires audio
- Scènes inédites (08:17)
- Anarchy Afterword (2:29:08)
- Bêtisier (02:51)
- La grande faucheuse (06:47)
- Levée de fonds (19:06)

TOUS LES ARTICLES SUR SONS OF ANARCHY - SAISON 6


27.10.2014 | On the road again avec Sons of Anarchy

TEST DU DVD

Test rédigé le 08/11/2014 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :

Après l'exécution de Damon Pope la saison dernière, les morts ne cesseront de s'empiler et le bout du tunnel est encore loin. Tara et Clay en prison, Marks se chargera de faire tuer ce dernier alors sous protection si Jax promet de lui remettre Tig en réparation. Le club déjà bien fragilisé devra se reconstruire mais la route sera longue et conduira sans nul doute à encore plus de violence et de terribles représailles. Avec notamment des viols en prison, du torture porn réalisé par un groupe d'iraniens et un drame dans une école, la saison démarre sur les chapeaux de roues.

Sons of Anarchy s'achevant dans moins d'un mois aux Etats-Unis, cette intense avant-dernière saison nous offre une image de qualité en DVD et des pistes audio riches et immersives dans les deux langues. L'adaptation est bonne, l'authoring visuellement agréable et les bonus ont le vent en poupe grâce aux "webisodes". Vivement la fin qui devrait s'annoncer magistrale.

 

Avis sur l'image : Haut de page

Nous retrouvons nos motards dans un rendu identique à celui des saisons précédentes. La direction photo aspirant à une image brute de décoffrage reflétant à merveille la vie et les drames des Sons, c'est exactement ce que nous offrent ces DVD. Les couleurs frappent donc rarement la rétine, préférant rester dans des rangs ternes mais la lumière est toujours présente et idéalement placée de façon à rendre l'ensemble attirant, surtout que le ratio de contraste permet d'assez bien différencier les nuances même dans la pénombre. Le bruit affiché est parfois un peu gênant mais colle à l'univers et n'empêche pas aux détails d'apparaître : sur la peau, le cuir des blousons, la carrosserie des bécanes, les boiseries, la poussière, ...

                       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

En français et en anglais, le Dolby Digital 5.1 est à la fête en proposant deux mixages clairs et quasi similaires à l'exception des dialogues qui sonnent toujours plus intégrés sur la piste originale. Tout le monde trouvera donc son compte et prendra son pied comme s'il était un membre de SAMCRO car il sera au cœur de l'action et des ronronnements de moteurs grâce à la justesse de la spatialisation. Les cinq canaux y mettent toute leur énergie, le caisson de basse ne sait plus où donner de la tête, la musique électrise... le tournis commence alors à s'installer. Les environnements intérieurs comme extérieurs sont auditivement palpables, pourvus d'une grande richesse de bruitages qui garantissent l'immersion dans les assemblées du gang autant qu'en pleine fusillade ou sur les routes. Vous avez tout intérêt à être bien équipés !

Pas de virage pour l'adaptation française, c'est une réussite à l'oral comme à l'écrit car elle reste fidèle aux propos originaux et à la personnalité des protagonistes.

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Malgré encore et toujours le même défaut, les bonus sont consistants et passionnants grâce aux Anarchy Afterword qui valent à eux seuls leur pesant de billets verts.

DVD 1 et 5 :
Commentaires audio : Les épisodes 1 et 13 sont commentés par le créateur, producteur exécutif et scénariste Kurt Sutter, le réalisateur Paris Barclay ainsi que divers acteurs : Katey Sagal, Maggie Siff et Jimmy Smits. Sans surprise, les sous-titres sont inexistants.

DVD 1 à 3 :
Scènes inédites (08:17) : Toutes intéressantes, ces 4 scènes coupées sont réparties sur les bons disques mais sans savoir à quels épisodes elles appartiennent.

DVD 1, 2 et 5 :
Anarchy Afterword (2:29:08) : Diffusée sur FXnetworks.com juste après les épisodes concernés, Anarchy Afterword est une émission web en direct présentée par Chris Franjola avec pour invités Kurt Sutter et deux acteurs de la série. Les épisodes 1 (45:13), 5 (44:05) et 13 (59:50) ont eu la chance de disposer de ce "débriefing" avec en plus un "super fan" autour de la table lors des deux premiers : Margaret Cho (Drop Dead Diva) et Retta (Parks And Recreation). Ils discutent ainsi des scènes marquantes, de l'histoire, des personnages, de leur expérience, des coulisses, ... et répondent aux questions des spectateurs posées par téléphone et sur les réseaux sociaux. Longs, instructifs et toujours drôles, ces webisodes, comme ils sont appelés, sont de superbes suppléments que l'on voudrait bien pour chaque épisode.

DVD 5 :
Bêtisier (02:51) : Des répliques qui ne veulent pas passer, des éléments de décor qui piquent du nez, des accessoires qui se rebellent, c'est le moment de jurer mais surtout de rire.

La grande faucheuse (06:47) : A l'aide des images, Kurt Sutter revient sur la mort de trois personnages assassinés cette saison.

Levée de fonds (19:06) : Kurt Sutter a organisé une collecte de fonds en faveur des victimes de l'ouragan Sandy et c'est accompagné par Katey Sagal, Kim Coates et Theo Rossi qu'il répond aux questions sur la série dont notamment à propos de SAMCRO et des personnages de Tara et Venus Van Dam. Cette rencontre avec les fans se terminera sur un live de Katey Sagal et des photos de la reconstruction des dégâts.

                       

Avis sur le packaging : Haut de page

N'ayant pas eu le packaging en notre possession, nous ne pouvons en donner un avis objectif mais il doit s'agir comme habituellement de boîtiers slim placés dans un fourreau cartonné. Sur sa face, une illustration en noir et blanc d'une "bagarre" entre les Sons et quelques touches de rouge dans les inscriptions.

L'authoring n'arrête pas sa chevauchée en restant sur la même ligne droite éditoriale. Les menus sont stylés aux couleurs et à la patte de la série, toujours en noir et blanc avec une pointe de rouge. En guise d'accueil, nous avons plusieurs personnages dans une mise en scène identique à celle du packaging. Quant aux sous-menus, ils exposent des photos des protagonistes, seuls cette fois mais également toutes différentes par page et par disque. La police de caractère – celle du générique – a été conservée, tout comme la petite tête de mort qui sert de curseur. A l'écran principal se trouvent les quatre liens permettant de sélectionner la vision consécutive des épisodes, d'aller dans le sous-menu de ces derniers, dans celui de la configuration (audio et sous-titres) et enfin dans celui des bonus, qui disposent chacun également d'un raccourci permettant d'accéder au sous-menu des épisodes. Celui-ci les liste simplement avec leur nom et indique si un commentaire audio est disponible, auquel cas on peut lancer l'épisode avec. Le gros problème, même si l'authoring est visuellement classe et exhaustif de la série, c'est que tout est fixe, sans aucune animation, ni transition, ni même accompagnement musical. Trop calme pour le gang...