Accueil > Série animée > Animation > Légende de Blanche-Neige (La) > DVD Légende de Blanche-Neige (La) - Intégrale > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur


LéGENDE DE BLANCHE-NEIGE (LA) - INTéGRALE


Éditeur : Black Box
Distributeur : IDP

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 9 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 52
Durée approx. : 1144 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : Indisponible

Date de sortie en France : 08 mars 2013


AUDIO


Langues : Français (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Aucun

VIDÉO


Format : 1.33 - 4/3
Standard : PAL
Image : Couleurs


TEST DU DVD

Test rédigé le 03/08/2013 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :

Blanche-Neige est née de l'union du roi et de la reine du royaume de la Vallée d'Emeraude. Suite au décès de sa mère, malade depuis sa naissance, son père épouse Christelle avec qui il passera quelques belles années. Mais suite à l'appel de la guerre, il se voit contraint de partir et de laisser le château. La Reine, jalouse de la beauté de Blanche-Neige, va alors dévoiler son véritable visage et le jour où son miroir magique lui révèle que la Princesse est effectivement la plus belle du Royaume, sa première obsession sera de se débarrasser de sa rivale. Ayant réalisé la situation, la jeune femme s'enfuit et trouve refuge dans la forêt chez une bande de nains. Pour déjouer les méfaits de sa belle-mère et rester en vie, elle sera notamment aidée par ses nouveaux amis et Richard, prince d'un royaume voisin.

Enième adaptation du conte des frères Grimm, La Légende de Blanche-Neige (Shirayuki Hime no Densetsu) fait partie des productions du studio japonais Tatsunoko et de la chaîne italienne Mondo TV à l'instar de Cendrillon, Le Livre de la Jungle, Les Aventures de Robin des Bois et autres séries des années 80-90. Diffusés plusieurs fois en France entre 1994 et 1998 sur France 3, les 52 épisodes restent fidèles à l'histoire sur les grandes lignes mais prennent énormément leurs aises sur des pans entiers afin de multiplier les intrigues.

Le coffret, esthétiquement somptueux, cache en son sein une image et une piste française d'époque parfaitement convenables pour se replonger dans la série ou la faire découvrir à ses enfants. L'authoring est en revanche trop simplifié et identique sur chacun des disques.

 

Avis sur l'image : Haut de page

L'image de la série au format 4/3 est plutôt attrayante compte tenu de son âge. Ce n'est évidemment pas la plus belle du royaume mais elle reste plaisante en conservant son charme d'antan avec son grain inhérent. Les couleurs ont un bon rendu sur toute la palette représentée et les contrastes mettent assez bien en valeur les décors. Toutefois, sur certains épisodes, elles peuvent paraître un brin ternes et un cran supplémentaire de saturation leur aurait redonné un peu de leur superbe.

Même si la stabilité de la pellicule est un peu branlante et des artefacts noirs et blancs tels que taches, griffures ou poussières s'invitent au château, le confort n'en est pas pour autant rompu. La malédiction viendrait plutôt des plans où la caméra bouge comme les travellings car ils donnent davantage l'impression que les images se déplacent derrière une vitre granuleuse, inversant ainsi l'effet. Quant aux contours, ils relèvent d'une netteté intéressante n'étant pas spécialement impactés par un quelconque défaut.

                       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

La piste audio française se trouvera un peu seule. Néanmoins, la série visant un public jeune ou nostalgique des diffusions passées, l'absence de la version originale ne devrait pas gêner outre mesure. Nous retrouvons donc Blanche-Neige comme nous l'avions connue.

La bande sonore est déclinée dans un mixage Dolby Digital 2.0 dénué d'anomalies qui auraient pu l'affecter durant toutes ces années hormis un léger étouffement des voix qui s'avèrent cependant tout à fait claires. De même, les musiques et les ambiances ne souffrent d'aucun grésillement.

L'adaptation est de qualité et le doublage agréable à entendre, et ce, malgré la multitude de personnages joués par certains comédiens. On ne le remarque d'ailleurs même pas.

A noter que les écrans des titres des épisodes sont en français.

 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Blanche-Neige ne se sera pas réveillée pour nous concocter de joyeux bonus. Hey Ho ! Au boulot les nains !


Avis sur le packaging : Haut de page

Le packaging :
Ce coffret possède les mêmes caractéristiques que celles des éditions Gold distribuées par IDP puisque c'est ce dernier qui l'a créé et fabriqué. Comme à son habitude, nous bénéficions d'un packaging superbe sous forme d'un fourreau en carton bien épais et d'un digipack très coloré. Le premier comporte une belle illustration de Blanche-Neige, du prince Richard, de quelques nains et de la reine grimée en vieille femme dans un pré au cœur de la forêt surplombée par le château au dernier plan. Comme pour les autres titres de la même collection, le mot "Intégrale" est ceinturé par deux bandes dorées sur la tranche. Le dos est également réussi avec les habituels contenu, synopsis, crédits de la série, spécificités de l'édition et vignettes extraites des épisodes, le tout mêlé à une image de Blanche-Neige assise sur une souche.
 
Le digipack :
Ce type d'édition étant similaire à celle des coffrets Gold, le digipack est le même et est donc standardisé dans sa conception afin de diminuer les coûts pour accueillir sans discrimination jusqu'à 9 DVD pour les séries plus longues – ce qui est le cas ici. Il se présente en quatre volets dont un permettant d'insérer le livret, les trois autres comportant des plateaux en plastique. A l'intérieur de ces derniers est découpé un cercle pivotant pour placer 2 DVD recto verso qui se rentrent donc dans l'épaisseur de plastique et peuvent se bloquer grâce à un petit taquet (très pratique). Au fond de cette ouverture, un troisième disque peut être placé à même le carton du packaging (moins pratique car plus sujet aux rayures), se bloquant également avec des taquets. Tout ceci est habillé d'un arrière-plan bleu sur lequel a été laissée une trainée parsemée d'étoiles comme après le passage d'un petit être volant magique. Sur la face externe, nous retrouvons des illustrations des personnages dans le décor naturel repris du fourreau. La sérigraphie des disques fait de même en composant avec les images déjà vues des protagonistes et de nouvelles afin d'éviter au mieux les répétitions.

Le livret :
Le livret, décoré de l'illustration de son volet du digipack, est composé de 28 pages pour présenter l'histoire, le staff, les personnages principaux et le synopsis des 52 épisodes.

L'authoring :
Pas d'introduction, on est directement plongé dans le bain avec un menu en 4/3. L'authoring est très simplifié, le menu principal étant constitué d'une l'illustration de Blanche-Neige assise dans l'herbe un bouquet de fleurs à la main avec un écureuil à ses côtés. C'est un miracle car le décor, même s'il reste du même type, n'est plus identique à celui que l'on a vu partout jusque-là. Le générique français est joué et boucle en seulement trente petites secondes. En-dessous du titre de la série sont affichés deux liens permettant grâce au curseur en forme de pomme croquée de sélectionner la lecture consécutive ou de lancer le sous-menu des épisodes. Ce dernier, souligné par la même musique et le même arrière-plan, est composé d'une image du nain Poussin ainsi que de cinq ou six miroirs – celui faisant partie du logo – représentant les épisodes avec un court extrait diffusé à l'intérieur. L'ensemble reste pratique et simple mais manque de dynamisme.

A noter que, si l'on lance un épisode spécifique, les autres suivront consécutivement sans repasser par le menu.