Accueil > Séries TV > Policier > Unforgettable > DVD Unforgettable - Saison 1 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur



UNFORGETTABLE - SAISON 1


Éditeur : Sony Pictures Entertainment
Distributeur : Sony Pictures Home Entertainment

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 6 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 22
Durée approx. : 946 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3333297850742

Date de sortie en France : 17 avril 2013


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Arabe, Français, Hébreu, Islandais, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

TOUS LES ARTICLES SUR UNFORGETTABLE - SAISON 1


17.04.2013 | N'oubliez pas la saison 1 de Unforgettable !
11.01.2013 | Unforgettable : une saison 1 inoubliable ?

TEST DU DVD

Test rédigé le 02/10/2013 par Diane Mauviard

Avis sur l'édition :

Unforgettable est une série tirée d'une nouvelle de John Robert Lennon, "The Rememberer", et créée par Ed Redlich et John Belluci (rien à voir avec John Belushi, des Blues Brothers)
Débarquée sur nos écrans grâce à TF1 et sur le marché du DVD français le 17 avril 2013, elle met en scène Carrie Wells, douée d'une mémoire photographique hors du commun et qui va mettre ce don au service de la police. Dans son nouveau job, elle doit collaborer avec son ex, Al Burns.

Sony Pictures Entertainment signe cette édition agréable mais un peu trop simpliste composée de six disques sur lesquels sont répartis les vingt-deux épisodes de la première saison.

Une belle image et un son faisant honneur à votre home cinema pâtissent de quelques défauts de sous-titrages et d'un manque cruel de suppléments.

L'authoring n'est pas en reste même si quelques détails manquent à l'appel.

Vous voulez en savoir plus ? En route pour ce test !

 

Avis sur l'image : Haut de page

Unforgettable est tournée autant en décors intérieurs qu'en extérieurs et de jour comme de nuit.

Les scènes au poste de police sont souvent à dominantes sombres ou bleutées et les personnages portent majoritairement des costumes, imperméables ou vestes noirs ou foncés.

Pour autant, certaines scènes se déroulent en pleine lumière, en décors naturels et toutes sont d'une grande qualité générale, parfaitement rendue par le format 16/9 anamorphique et compatible 4/3 des DVD.

Peu de pixellisation ou grain observés. Les arrières plans sont la plupart du temps flous mais cela n'est pas à imputer à la qualité des disques. Les gros plans sont particulièrement réussis et permettent de voir les visages et même leurs défauts en détails. En revanche, un manque de détails peut parfois être observé. Ainsi, ne vous attendez pas à pouvoir distinguer mèche par mèche la chevelure flamboyante de Poppy Montgomery. Vous n'en aurez parfois qu'une vision grossière, particulièrement dans les recoins sombres.

Du grain persiste lors des scènes sombres et les mouvements affectent la netteté de l'image.  Pourtant, les jeux de lumières peuvent être agréables à l'œil et donner une image nette.


                           

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Cette édition bénéficie d'une piste audio en version originale Dolby Digital 5.1 et d'une piste française elle aussi en Dolby Digital 5.1.

Si par moments la série est pauvre en fonds sonores d'ambiance (musicaux, comme vocaux) et ne semble donc pas nécessiter plus qu'un Dolby Digital 2.0, à d'autres, les arrières plans sonores sont omniprésents et baignent le téléspectateur bien équipé dans le vif du sujet.

On signalera notamment l'épisode 4 au cours duquel a lieu une explosion assez bien rendue sur les enceintes d'un home cinema. La bande-son musicale est elle aussi bien rendue, sur la version originale comme sur la version française.

Une fois n'est pas coutume, l'équilibrage entre dialogues et sons annexes est calibré de la même façon sur les deux versions alors que l'on remarque souvent des dialogues plus présents sur les versions françaises d'autres éditions.

Le sous-titrage blanc aux contours noirs centrés au bas de l'écran répond aux exigences des téléspectateurs.

Attention, toutefois, il est à noter que les traductions en français sont parfois un peu simplistes et que l'on rencontre quelques erreurs de traduction (voir capture).

En plus de l'anglais et du français, vous pouvez décider de visionner vos épisodes en arabe, en hollandais, en hébreu, en islandais ou sans sous-titres.

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Il n'y a aucun supplément sur cette édition, ce qui est dommage d'autant plus que la série étant l'adaptation d'une nouvelle, une interview de l'auteur aurait été un prolongement logique de cette première saison. Une interview des acteurs et au moins l'habituel bêtisier également !

Ces manques sont amplifiés lorsque l'on sait que ces bonus et d'autres étaient présents sur l'édition d'origine.


Avis sur le packaging : Haut de page

Nous n'avons pas eu accès au coffret complet mais simplement aux disques réservés aux tests par la presse. Nous ne nous intéresserons donc qu'au contenu des disques en lui-même.

Lancés sur PC comme sur une télévision via un home cinema, les disques s'ouvrent directement sur le menu principal. Chaque disque fonctionne ainsi mais les visuels utilisés sont différents pour chacun d'eux. Carrie Wells, Al Burns et leurs collègues sur fond de bâtiments typiquement new-yorkais illustrent ainsi tour à tour ce menu sur lequel on peut choisir de lire tous les épisodes d'un coup, d'en sélectionner un et de choisir la piste audio et les sous-titres souhaités. A noter que les images d'arrière-plans représentant les bâtiments son en fait des reprises de l'arrière-plan du menu principal.

Les menus et sous-menus s'affichent en anglais lors d'un lancement sur PC mais en français pour un lancement sur lecteur DVD, comme souvent.

Les sélections s'effectuent via un curseur orange banal soulignant les titres et qui devient vert une fois le choix fait.

Lors du choix de la langue audio, il n'est pas nécessaire de repasser par le menu principal pour choisir les sous-titres. Ceci est positif car le retour forcé au menu principal est très désagréable.

Chacun des menus "épisodes" et "langues" est lui aussi illustré d'une nouvelle photo d'un membre du casting sur fond de bâtiments new-yorkais (les mêmes que précédemment).

En revanche, les menus ne sont ni animés, ni sonores. Pas de générique pour accompagner vos choix. C'est un peu dommage mais c'est l'un des rares points négatifs de cette édition, le travail sur les visuels prenant bien sûr l'avantage.

Il n'y pas non plus de numéros pour se repérer parmi les épisodes.