Accueil > Série animée > Japanimation > Naruto Shippuden > DVD Naruto Shippuden - Coffret 15 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur



NARUTO SHIPPUDEN - COFFRET 15


Éditeur : Kana Home Video
Distributeur : Fox Pathé Europa

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 3 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 13
Durée approx. : 322 minutes
Boîtier : Digipack
Code EAN : 3309450035448

Date de sortie en France : 04 janvier 2012


AUDIO


Langues : Français (Dolby Digital 2.0), Japonais (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Français, Néerlandais

VIDÉO


Format : 1.77 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs


TEST DU DVD

Test rédigé le 10/03/2012 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :

Ces épisodes de la huitième saison de Naruto Shippûden font partie de l'arc filler de l'histoire de Konoha où nous retrouvons les histoires du passé de Naruto et ses amis qui se finiront au prochain coffret. Les épisodes 403 à 415 sont en réalité les 183 à 195 de Naruto Shippûden.

Star du catalogue de Kana, Naruto a pris un peu de plomb dans l'aile et on sent le repos sur les lauriers. L'édition manque véritablement de soin entre ses menus cheaps - et apparemment réalisés à l'aide de jobs automatiques – et son image parfois à la limite du médiocre. Heureusement que les pistes sonores relèvent un peu le niveau et que le digipack, même s'il est simple et entaché d'une erreur de numérotation, marque le seul aspect "sortant du lot" de l'édition. Chez le même éditeur, Fairy Tail bénéficiait d'un packaging moins recherché (2 boîtiers DVD) mais gagnait allègrement sur tous les autres points. Il faudrait s'occuper un peu mieux de cette tête blonde.

 

Avis sur l'image : Haut de page

La qualité de l'image en 16/9e est globalement bonne quand l'action ne décolle pas, avec des contours bien marqués et des couleurs très belles. Luminosité et contrastes vont de pairs pour donner un rendu tout à fait agréable et fidèle.

Là où le bât blesse, c'est lors de scènes plus dynamiques telles que les combats ou les déplacements rapides (ceux dans la forêt par exemple). La pixellisation est telle qu'elle se remarque très facilement, même sur un petit écran : un savant mélange de bouillie et de macroblocking. Cela en devient gênant et marque un problème de compression récurrent mais pourtant facilement évitable.

                       

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Les pistes sonores VO et VF Dolby Digital 2.0 sont d'excellente qualité et se valent sur tous les points techniques. Nous avons là un stéréo bien dosé et clair afin d'écouter agréablement la série dans les deux langues. Cependant, vous avez la possibilité de changer le son à la volée mais pas les sous-titres.

Le doublage français est plutôt réussi mais manque un peu de vie et de dynamisme par rapport à la version japonaise où les comédiens sont totalement investis par leur rôle. Les sous-titres sont également bien réalisés et collent un peu plus à l'originale car il y a moins de termes francisés (attaques, fonctions, ...) mais tout de même beaucoup trop. Ce n'est pas parce que le public de Naruto est relativement jeune qu'il faut traduire absolument tout. Par contre, le doublage est meilleur sur un point, celui des suffixes, le "sensei" étant conservé à la place de sa traduction "Maître" comme dans les sous-titres.

A noter que les titres sont directement insérés en français dans l'image à la place du japonais (overlays) mais que les traductions des inscriptions comme les panneaux sont sous-titrées en hardsub (donc encodées dans l'image), ce qui a pour effet de les masquer parfois par les sous-titres des dialogues.

   

Avis sur les suppléments : Haut de page

Les bonus ne sont pas légion dans les séries animées longues mais quand il existe des scènes bonus, il est obligatoire de les intégrer et le travail a été réalisé à moitié. De plus, sur le flyer, il est stipulé qu'un strap pour téléphone portable serait en cadeau mais il n'y avait rien dans le coffret que nous avons reçu.

DVD 1 :
Mini scène (01:02) : Il s'agit de l'omake de l'épisode 185 (donc 405 ici) où Kotetsu et Izumo essaient de résoudre le code inscrit dans le dos de Fukasaku. Séquence hilarante mais c'est dommage que l'autre omake de cette série d'épisodes, soit celui du 188 (donc 408) n'ait pas été inclus.

 

Avis sur le packaging : Haut de page

Le packaging est d'un blanc immaculé qui lui donne d'emblée un aspect terriblement sobre sans savoir si cela le rend plus élégant ou plus cheap. Le fourreau en carton souple présente une belle illustration de Naruto, Sasuke et Sakura sur le devant et une autre de Jiraiya et la transformation "Sexy no jutsu" de Naruto à l'arrière avec le synopsis et des photos extraites des épisodes.

A l'intérieur est conservé un digipack blanc à quatre volets exhibant encore deux nouveaux dessins, celui du dos du fourreau étant repris. La sérigraphie des 3 DVD contient également les trois photos du digipack mais l'ensemble rend relativement bien compte tenu du côté "facile" du blanc. Le premier volet liste les épisodes et leur titre français mais une erreur de numérotation s'est glissée, le 406 étant écrit "506".

Les disques se lancent sur la musique du générique de fin et des extraits de la série quand arrive le menu principal qui ajoute deux bandes blanches en haut et en bas mais laisse l'extrait défiler. L'illustration du coffret est reprise sur la gauche et à côté, vous pouvez choisir entre la lecture consécutive, les épisodes, la langue et les bonus. Le sous-menu des épisodes présente un extrait dans chaque cadre avec leur numéro respectif, le tout sur fond blanc avec là encore un des dessins du packaging, ou plutôt une partie. L'environnement sonore est celui de l'extrait du premier épisode du disque, rendant ce menu très peu soigné car en plus, le bouclage se fait en plein milieu d'une phrase.

Le recyclage continue car un des dessins est encore replacé sur le sous-menu fixe et sans son des versions. Celui des bonus n'existe pas car le seul et unique supplément du coffret se lance directement par le lien "Bonus" inclus dans le premier DVD.