Accueil > Séries TV > Fantastique > Fringe > DVD Fringe - Saison 3 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd Noces Rouges  Integrale
Noces Rouges - Integrale
Sortie : 15/05/19

Eyewitness - Saison 1
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale
Sortie : 22/05/19

Blood Drive - Integrale [B...
Sortie : 22/05/19

Julien Fontanes, magistrat...
Sortie : 06/05/19

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Noces RougesNoces Rouges EyewitnessEyewitness
Blood DriveBlood Drive Julien Fontanes, magistratJulien Fontanes, magistrat
Graine d'OrtieGraine d'Ortie Hard SunHard Sun
Happy!Happy! Kepler(s)Kepler(s)
The ResidentThe Resident Channel ZeroChannel Zero
Patrick MelrosePatrick Melrose HarlotsHarlots



Achetez-le sur



FRINGE - SAISON 3


Éditeur : Warner Bros
Distributeur : Warner Home Video France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 6 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 22
Durée approx. : 924 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 5051889175001

Date de sortie en France : 02 novembre 2011


AUDIO


Langues : Allemand (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Dualité des Mondes (4 documentaires)
- Animating the "Lysergic Acid Diethylamide" Episode
- Constructing an Extrasensory Soundscape
- Experience "Os" avec le mode Pop-Up
- Commentaire audio des épisodes "The Plateau" et "Lysergic Acid Diethylamide"
- Bêtisier
- Bandes-annonces


TEST DU DVD

Test rédigé le 22/12/2011 par Audrey Oeillet

Avis sur l'édition :

Série de science-fiction phare de ces dernières années, souvent comparée – pas forcément à raison – à X-Files, Fringe a su se faire une place de choix dans le milieu très concurrentiel des séries actuelles en imposant un style à la fois complexe et accessible… jusqu’à un certain point tout du moins. Car si la fin de la seconde saison dévoilait enfin concrètement le visage du monde alternatif au nôtre, cette troisième saison s’ancre de plein pied dans la problématique autodestructrice de la cohabitation – et surtout la dualité – de ces deux univers. Fringe prend enfin son envol, le vrai, celui qui contribue à en faire un show à la mythologie cohérente et captivante, comme un autre show très célèbre de J.J. Abrams a su le faire au fil des années : Lost. Espérons néanmoins que Walter, Olivia et Peter s’offrent une conclusion plus satisfaisante… Mais on n’en est pas encore là.

Pour ce qui est du coffret en lui-même, Warner ne change pas la recette par rapport à la saison 2 et propose un contenu satisfaisant et de qualité, mais sans grande surprise au final. Une édition 6 DVD qui fait bien son job cependant !

 

Avis sur l'image : Haut de page

Warner maitrise depuis quelques temps déjà l’art de la compression efficace, et celle de ce troisième coffret ne déroge pas à la règle : que ce soit en matière de colorimétrie, de netteté, de luminosité ou de profondeur des noirs, l’ensemble s’avère particulièrement convaincant et restitue fidèlement les palettes et l’ambiance générale de la série. L’ensemble est semblable au rendu déjà proposé pour la saison 2, et il est agréable de constater que le bruit présent dans les épisodes de la première saison n’est plus qu’un lointain souvenir.

           

Avis sur l'audio : 1Haut de page

A nouveau, si une multitude de langues est disponible – anglais, français et espagnol, l’allemand, bien qu’annoncé sur le coffret, en est en réalité absent – seule la version originale bénéficie d’une piste 5.1, les autres doivent se contenter d’une piste stéréo. Dans l’ensemble, le 2.0 s’avère tout de même bien équilibré et permet de suivre la saison dans de bonnes conditions, mais les puristes se tourneront directement vers la piste anglaise, ne serait-ce pour bénéficier d’une VO d’une qualité sans égale. La répartition des pistes en 5.1 laisse la part belle aux dialogues et contribue à renforcer l’intensité dramatique de la saison, pour une immersion réussie, notamment dans l’épisode Qui veut la peau d’Olivia Dunham ?

 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Warner soigne encore et toujours son travail en périphérie de Fringe en proposant une pléthore de suppléments dont le nombre compense l’aspect somme toute relativement conventionnel.

Evoquons rapidement les classiques du genre : on trouve deux commentaires audio dans le coffret, l’un sur l’épisode Au détail près (3x03) assez classique, et l’autre sur l’épisode Qui veut la peau d’Olivia Dunham (3x19), véritable star de cette saison. Ce commentaire, qui laisse la parole à la productrice Tanya Swerling, au monteur Luyen Vu et au superviseur des effets spéciaux Jay Worth s’avère vraiment captivant car il permet de comprendre comment les séquences animées ont été intégrées à l’épisode.

Un commentaire audio qui s’avère être un bon complément du making of de l’épisode, également proposé sur le 5e DVD. Ce module de 8 minutes permet de se faire une idée du travail titanesque qu’a représenté cet épisode, qui n’a bénéficié d’un délais de production particulièrement plus long que les autres, mais qui a, part contre, demandé un énorme travail du côté de l’animation mais également du côté des acteurs qui sont devenus doubleurs pour l’occasion.

Pour le reste des suppléments, il faut se rendre sur le sixième et dernier DVD : on y trouve les traditionnels bêtisier et bandes-annonces, ainsi que du contenu plus consistant.

La dualité des mondes se compose de 4 modules thématiques qui se concentrent sur les oppositions entre notre monde et le monde alternatif de Walternate et Fauxlivia. Les scénaristes, producteurs et acteurs prennent la parole pour expliciter les différentes problématiques et enjeux de la saison, mais pas seulement : on voit également l’envers du décor, le tournage, et le travail pour rendre les deux univers différents l’un de l’autre. Il est d’ailleurs assez amusant de voir Anna Torv et John Noble s’exprimer tous les traits de leurs différents personnages. Un supplément très intéressant qui lève le voile sur quelques théories.

Manipulation inconsciente : construction d’un paysage sonore extrasensoriel cache sous un nom particulièrement barbare un module de 7 minutes consacré à l’élaboration de la bande sonore de la saison. Un moyen instructif de prendre conscience de la place importante de la musique dans la série.

Enfin, Passez de l’autre côté de l’écran évoque certaines théories et « secrets » de la série. On n'en dira pas plus pour ne pas spoiler, mais il s’agit d’un module très court qui ne creuse pas du tout les questions posées. Dommage, car certaines sont intéressantes…

           

Avis sur le packaging : Haut de page

Comme pour les coffrets précédents, on se retrouve face à une copie conforme de l’édition Zone 1 qui affiche l’une des photos promotionnelles les plus utilisées pour cette troisième saison. Sans trop en dire, elle donne le ton.

Côté des menus, l’ensemble est à la fois sobre et efficace et la navigation se fait sans peine. On peut juste regretter que la musique du générique passe en boucle sur le menu principal, ce qui devient vite irritant à la longue – et a déjà été fait pour le coffret précédent, alors c’est encore plus lassant.

   

IMAGES DES MENUS



cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  cliquez ici pour voir en grand  

Voir toutes les images