ACTUALITÉS | TESTS | SÉRIES TV | PLANNING | DOSSIERS | INTERVIEWS | CONCOURS
Accueil > Séries TV > Drame > Dexter > DVD Dexter - Saison 5 > Test DVD
DERNIERS DVD

dvd One Piece  L'île des Hommes Poissons  Coffret 3
One Piece - L'île des Homm...
Sortie : 28/01/15

One Piece - Episode du Mer...
Sortie : 10/12/14

One Piece - Episode du Merry
Sortie : 10/12/14

Naruto Shippuden - Coffret 26
Sortie : 01/12/14

» Voir la base de données


NOUVELLES SÉRIES

Penny DreadfulPenny Dreadful DominionDominion
The 100The 100 GothamGotham
ExtantExtant The MusketeersThe Musketeers
Dossiers brûlantsDossiers brûlants Madigan, le policier globe-trotterMadigan, le policier globe...
Quatre Filles du Docteur March (Les)Quatre Filles du Docteur M... Au pays des géantsAu pays des géants

dvd Dexter  Saison 5


Achetez-le sur


Dernière sortie
Dexter - Intégrale

DEXTER - SAISON 5


Éditeur : Showtime
Distributeur : Paramount Home Entertainment France

Type : Saison
Origine : zone 2
Nombre de disque : 3 (DVD-9)
Nombre d'épisodes : 12
Durée approx. : 624 minutes
Boîtier : Coffret
Code EAN : 3333973174438

Date de sortie en France : 14 septembre 2011


AUDIO


Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Anglais, Français

VIDÉO


Format : 1.78 - 16/9 anamorphique (compatible 4/3)
Standard : PAL
Image : Couleurs

SUPPLÉMENTS


- Le making of d'une scène (HD - 16'17" - VOST)
- Bruitages d'éclaboussures (HD - 7'29" - VOST)
- La pièce mortuaire de Dexter (HD - 3'22" - VOST)
- Entretien avec l'artiste Ty Mattson (HD - 5'10" - VOST)
- 20 questions : questions posées aux acteurs et à l'équipe de tournage (HD - 16'38" - VOST)
- Galerie photos (HD - 20 photos)
- Se connecter : liens Facebook et Twitter de la série


TEST DU DVD

Test rédigé le 22/09/2011 par Grégory Lazareth

Avis sur l'édition :

Les évènements majeurs de la saison 4 offrant un tournant à la série, Dexter n'en a pas pour autant perdu ses instincts et pourrait même bien se trouver un camarade de jeu. La suite palpitante des aventures du plus apprécié des meurtriers, c'est par ici que ça se passe, grâce à ce joli coffret de la cinquième saison.

L'esthétique et les menus sont toujours aussi soignés, conservant l'identité visuelle propre à Dexter. Globalement, la technique est similaire au coffret précédent avec une belle image mais qui pourrait être perfectible en améliorant le processus de compression. Quant aux suppléments, ils s'avèrent peu nombreux mais on en ressort tout de même avec une certaine satisfaction.

 

Avis sur l'image : Haut de page

Globalement, l'image rempli allègrement son rôle grâce à une photographie bien contrastée et une palette de couleurs extrêmement variée. Les scènes extérieures bien lumineuses sont bonnes malgré des contours pas toujours très nets et pixellisés quand ils côtoient deux zones dont les couleurs sont éloignées dans le cercle chromatique. On peut également commencer à déceler du grain mais encore rien de dérangeant par rapport à ce que nous allons aborder.

On distingue déjà un grain plus marqué sur les scènes d'intérieur mais pour les sombres, les fourmillements sont vraiment importants et peuvent gâcher le plaisir. Il n'y a qu'à voir vers la fin de l'épisode 2 quand Dexter et sa sœur discutent sur le balcon. Les effets d'ombre et de lumière orangés et bleutés, reflétés sur l'eau et projetés sur les personnages et le décor, rendent réellement très mal avec un grain bien trop visible. Si vous vous dites que ce genre de scène est extrêmement difficile à compresser pour avoir un rendu sans faille, vous avez raison, mais les plans sombres, noirs et plus simples, en pâtissent également.

NDR : La qualité d'image est la même que celle du coffret de la saison précédente, elle n'a donc pas baissée. La différence de notation vient simplement de la tolérance du rédacteur.

                   

Avis sur l'audio : 1Haut de page

Les pistes anglaise et française, toutes deux en Dolby Digital 5.1, possèdent un bon équilibre et une profondeur prononcée. Même si la fluidité des différents éléments constituant la piste son est de bonne facture, on peut déplorer un tintement plus artificiel à la version française quand la piste originale sonne beaucoup plus naturelle.

Le doublage français a été énormément décrié, et notamment à cause de la différence de tonalité entre Dexter et sa conscience que l'on ressent beaucoup moins en français. C'est certes plus subtil mais elle y est bien. Que vous soyez donc pro VO ou pro VF, vous trouverez votre compte dans cette édition.

Pour les sous-titres français, il n'y a rien à déclarer. L'ensemble est très bon malgré toujours quelques fautes cachées par-ci par-là.

 

Avis sur les suppléments : Haut de page

Les bonus ne sont pas spécialement nombreux et encore moins longs, mais les deux premiers ont le mérite d'être vraiment intéressants et de nous en apprendre plus sur les métiers touchant le monde des séries télévisées. Néanmoins, ils ne nous révèlent pas grand chose sur la série en elle-même.

DVD 2 :
Le making of d'une scène (15:39) : Passionnant et pédagogique, ce supplément retrace les étapes inhérentes pour arriver à l'épisode tel que nous le connaissons. Nous nous attardons particulièrement sur une scène de l'épisode 8 mais le processus de réalisation est relativement similaire pour toutes les séries. Les différents protagonistes de l'équipe s'expriment sur leur travail en quatre étapes : l'écriture, la recherche des décors, la production et la postproduction. Chacune est assez bien détaillée en plusieurs tâches et sous-étapes pour le peu de temps imparti. Excellent point.

Bruitages d'éclaboussures (07:12) : Que faire avec une branche de céleri, de la sauce chocolat, un morceau de bois, un pistolet à eau et un casque ? Les sons pour une décapitation sanglante. Fred Judkins, le monteur son, nous explique les ficelles de son fabuleux métier consistant à trouver les bons objets afin de constituer les bruitages et effets adéquats une fois mixés entre eux. On en redemande.

La pièce mortuaire de Dexter (03:23) : Un peu court et qui aurait pu être plus détaillé, ce bonus revient sur la confection et le matériel utilisé pour créer les chambres mortuaires de Dexter. A ne surtout pas reproduire chez vous.

Entretien avec l'artiste Ty Mattson (04:59) : Ty Mattson, artiste visuel ayant déjà réalisé des posters pour Lost, a créé cinq nouveaux dessins pour Dexter, un par saison. Il revient sur ses inspirations, son environnement de travail, puis détaille ses choix artistiques ainsi que les différents éléments pour constituer ces œuvres vraiment réussies. En vente sur le site de Showtime pour 49.95$.

DVD 4 :
20 questions (17:19) : L'équipe et les acteurs répondent à 20 questions que l'on sélectionne grâce à un original menu en rouleau. En abordant la surface de l'évolution des évènements de la saison 5 et revenant énormément sur le final de la 4, il n'y a pas vraiment de spoiler. Les questions sont judicieuses et les réponses sont pour la plupart pertinentes même si l'intérêt est limité dans un laps de temps aussi court (entre 30 secondes et 1 minute). Pourquoi ne pas avoir fait un module complet (ou donner le choix) avec toutes les questions d'affilé en intégrant celle-ci sur fond noir avant les réponses ? La navigation se serait avérée moins lourde et fastidieuse.

Galerie photo : 20 photos tirées de la saison. Même si c'est monnaie courante, quelle est réellement l'utilité de ce genre de bonus sur un DVD ?

Se connecter : Adresses des liens Facebook et Twitter de la série.

               

Avis sur le packaging : Haut de page

Le packaging est très réussi avec cette énorme tâche de sang jonchant sur un carrelage type salle de bains et dans laquelle le visage de Dexter se reflète. Au dos, l'habituel synopsis, le contenu des DVD ainsi que quelques images de la saison, là aussi noyées dans une tache de sang. Placé au-dessus, Dexter assis au bord d'une baignoire se remplissant du liquide rouge vital. C'est esthétiquement très beau mais trop de sang va finir par tuer le sang.

Le fourreau contient 3 boîtiers slim, le second étant double et différant de ses congénères par sa jaquette. 4 DVD pour 3 slim n'est pas vraiment logique mais l'harmonie quand à la largeur des 5 coffrets a le mérite d'être conservée, ce système étant utilisé depuis le début, sauf pour la saison 3 qui fait maintenant tache avec ses 2 boitiers slim. Les jaquettes sont très sobres, présentant le buste de Dexter sur l'avant et la liste des épisodes et éventuels suppléments à l'arrière, avec une trainée de sang contenant 3 captures de la série et une citation tirée des épisodes. A l'intérieur, les résumés sur un fond noir avec le visage de Dexter, visuellement très réussi. Bizarrement et comme dit précédemment, les jaquettes des boîtiers 1 et 3 sont parfaitement identiques recto comme verso (hormis les textes) alors que celle du second, même si elle est dans le même esprit, diffère.

En revanche, comme à l'habitude de Paramount, que ce soit dans les éditions de ses films comme des séries, DVD ou Blu-ray, les disques n'ont pas de sérigraphie propre et conservent leur face miroir avec les textes en anglais, donc non localisés. Cela restera le gros point noir de l'éditeur.

Après avoir passé le texte d'avertissement français de protection des droits d'auteur avec la belle faute d'orthographe conservée par Paramount depuis de nombreuses éditions, nous arrivons sur le menu principal, légèrement moins travaillé que son homologue de la saison précédente. Le visuel du coffret est repris avec le visage de Dexter dans la tâche de sang et le carrelage en arrière plan. Sur le thème angoissant de la série, nous avons à sa droite, des extraits, et en-dessous, la liste des épisodes (possibilité de tout voir à la suite), la configuration et les éventuels bonus. Les différents sous-menus présentent également les mêmes éléments graphiques et sont identiques d'un DVD à l'autre mais figés et sans accompagnement musical. Pa rapport au menu principal, seules la forme de la tâche de sang et l'image présente à l'intérieur diffèrent. Quant à la navigation, le curseur est une tâche de sang et une animation simple mais rébarbative, reprenant également le menu principal, sert de transition à chaque validation.

   


REDIGER UNE CRITIQUE


S'inscrire ou s'identifier pour publier un commentaire